ALERTE :

    Mairie de Parakou. Le conseiller déchu des FCBE demande le départ de Yaya Aboubacar et oriente Paul Hounkpè - Les Pharaons

    Ousmane Traoré 5

    Jonas Bokossa


    Le parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) est depuis jeudi soir au devant de l’actualité après l’invalidation du siège du conseiller communal Ousmane Traoré. Après cet arrêt de la Cour suprême qui implique une reprise de l’élection du maire et des adjoints au maire à la mairie de Parakou, le parti Fcbe est obligé de gérer les frustrations de ses militants. Ousmane Traoré assure que la ” main invisible ” qui l’a précipité hors du conseil communal suite au recours vient des instances locales du parti Fcbe à Parakou.

    Si au niveau national, Théophile Yarou a tenté de désavouer Ousmane Traoré, ce dimanche 19 juillet 2020, le conseiller déchu est revenu à la charge. Reçu sur le plateau de l’Ortb dans ” l’Invité du dimanche”, Ousmane Traoré a soutenu avec insistance que l’invalidation de son siège est l’œuvre de ses frères d’armes du parti Fcbe à Parakou.

    ” Je suis le conseiller qui a bloqué l’élection de l’actuel maire pour la première fois (…) j’ai voté contre”, a fait savoir Ousmane Traoré qui explique que le recours formulé devant la Cour suprême et l’invalidation de son siège sont comme des mesures de rétorsions entreprises par certains de ses camarades. Le conseiller déchu explique que son parti ne lui a témoigné aucune assistance dans la procédure devant la Cour suprême. ” Tout ce qu’ils attendaient, c’est qu’on dise, le siège de Ousmane est invalidé et son suppléant va siéger”, a dit l’invité de l’Ortb. Il y a trop de mensonges dans la gestion du parti Fcbe à Parakou, a-t-il dit demandant au Secrétaire Exécutif national Paul Hounkpè de prendre ses responsabilités en évitant d’écouter ceux qui se considèrent comme son ami.

    Le parti Fcbe n’a plus la majorité absolue après l’invalidation du siège de Ousmane Traoré. Le parti est désormais obligé d’aller négocier dans le cadre d’un accord de gouvernance communale pour espérer conserver le poste de Maire. Mais rien n’est gagné d’avance. Selon le conseiller déchu, le Secrétaire exécutif national Paul Hounkpè doit rapidement écouter le coordonnateur communal/Fcbe de Parakou afin de ramener l’harmonie dans la famille Cauris à Parakou.

    LIRE AUSSI : #Bénin/Nouveau siège de la cour constitutionnelle Joseph Djogbénou s’imprègne du niveau d’évolution du chantier

    Ensuite, Ousmane Traoré demande à Paul Hounkpè de choisir un candidat Fcbe qui fait l’unanimité avant d’aller en négociation avec les deux partis de la mouvance que sont l’UP et le BR. ” Il y a d’autres candidats valables au sein des Fcbe comme Issifou Amadou, Alassane Idrissou ” a recommandé Ousmane Traoré. Son appel à l’endroit de Paul Hounkpè est clair: Il faut laisser l’actuel maire Aboubacar Yaya de côté pour ne pas présenter un candidat qui ne fait pas l’unanimité. Avec cette nouvelle déclaration du conseiller déchu qui jouit encore d’une influence dans le parti à Parakou, les ambitions de l’actuel maire sont d’avantages compromises pour son maintien au poste.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment