ALERTE :

    Mairie de Parakou.Orden Alladatin met les signaux au rouge pour la Fcbe - Les Pharaons

    orden alla

    Jonas Bokossa


    Dans une dizaine de jours et conformément l’arrêt de la Cour suprême en date du jeudi 16 juillet 2020, les élus communaux de la ville de Parakou devront de nouveau élire le Maire et ses adjoints. Cette nouvelle élection est une conséquence de l’invalidation du siège du conseiller communal Ousmane Traoré qui fait perdre à son parti, la Fcbe, la majorité absolue sur laquelle elle s’était fondée pour désigner l’actuel maire Aboubacar Yaya.

    Au vue de la configuration politique actuelle du conseil communal de Parakou où aucun des trois partis n’a la majorité absolue, deux options se présentent dans le cadre de la composition de l’organe exécutif. Il s’agit dans un premier cas, d’un accord de gouvernance communale qui serait signé par les partis Fcbe, BR et UP pour désigner le maire et ses adjoints. En cas d’échec du consensus nécessaire autour d’un accord de gouvernance communale, le mode d’élection du maire et des adjoints au maire est recommandé.

    Ce dimanche 19 juillet 2020, Orden Alladatin, Président de la commission des lois au parlement et membre du bureau politique du parti UP a évoqué les issues possibles. Dans l’analyse du premier cas de figure relatif à l’accord de gouvernance communale, le député   a levé tout équivoque sur un rapprochement entre son parti UP et la Fcbe. ” (…) Nous avons des alliés naturels. L’Union Progressiste a pour allié naturel le Bloc Républicain. Nous n’avons pas pour allié naturel les Fcbe, (…) ” a déclaré Orden Alladatin.

    Le Président de la commission des lois qui ne ferme pas la porte des discussions politiques exclut ainsi toutes formes d’alliances entre le parti UP ( mouvance) et le parti Fcbe ( opposition) dans le processus de désignation ou d’élection du prochain maire de la commune de Parakou. Au-delà du partenariat entre l’UP et le BR, Orden Alladatin fait savoir qu’au titre des amis politiques, son parti peut aussi s’ouvrir aux partis extraparlementaires comme le Prd, l’UDBN et Moele- Bénin, tous se réclamant de la mouvance.

    Avant le député Orden Alladatin, le Président de la République avait, le 2 juin 2020, à l’occasion d’une séance avec les chefs de partis laissé entendre qu’il verrait d’un ” mauvais œil ” toute alliance entre les partis pro-gouvernementaux et le parti Fcbe de l’opposition.

    En rappelant à nouveau ce principe dimanche dernier, le député Orden Alladatin rend difficile la tâche au Secrétaire Exécutif National du parti Fcbe Paul Hounkpè qui, en fin de semaine dernière, avait promis utiliser toutes les stratégies pour ne pas perdre le poste de maire à Parakou. Quand on sait la discipline imprimée au sein des partis UP et BR; laquelle discipline a permis de contrôler 70 mairies, il est à craindre un échec d’un accord de gouvernance communale sur l’hôtel des ambitions diverses à la mairie. Il ne sera donc pas question d’une partie de plaisir pour la Fcbe qui tient coûte que coûte à contrôler l’exécutif à la mairie de Parakou. Paul Hounkpè ne pourra donc pas compter sur un soutien de l’UP ou du BR pour glisser son joker à suite de l’actuel maire Aboubacar Yaya désormais assis sur un siège éjectable.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans un