ALERTE :

    Coronavirus/Non-respect des mesures barrières par deux promoteurs de discothèque : La sentence rendue par le procureur de la République - Les Pharaons

    Screenshot_20200723-155553_1595516173674

    Les deux responsables de boîte de nuit à Cotonou arrêtés et placés en garde à vue pour avoir enfreint la loi en relançant leurs activités malgré les multiples sensibilisations, les mesures restrictives prises par le gouvernement pour contrer la propagation du Coronavirus au Bénin sont désormais fixés sur leur sort. Présentés au procureur de la République ce jeudi 23 juillet 2020 pour répondre de leurs actes, ceux-ci ont été libérés, a relayé Frissons radio sur sa page facebook. De façon précise, indique la même source, ils ont eu droit à une mise en garde de la part de Mario Metonou et sont rentrés libres chez eux.

    Toutefois, ont-ils été prévenus qu’en cas de récidive, ce sera la détention. Profitant de l’occasion, il a martelé que les récidivistes seront punis conformément à la loi.

    Il est à rappeler qu’à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 08 juin 2020, le gouvernement a réitéré sa volonté de poursuivre avec les mesures de lutte contre le Coronavirus sur toute l’étendue du territoire national. Entre autres mesures de restriction, on note la fermeture des discothèques, la suspension des événements et manifestations à caractères sportif, politique et festif, l’interdiction d’accès aux plages, la prohibition des rassemblements de plus de 50 personnes, le port obligatoire de masques en tous lieux etc.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment