ALERTE :

    Présidentielle 2021, Absence de Nicéphore Soglo, Choix de Houndété à la tète du second parti d’opposition au Bénin.Les réponses de Nouréinou Atchadé - Les Pharaons

    ATCHADE
    Les responsables du deuxième parti d’opposition au Bénin, après les FCBE ont déposé ce mercredi  29 juillet 2020, leur dossier de constitution au Ministère de l’Intérieur. Après plusieurs semaines de tractations,  les instances, et structures  du Parti ont été dévoilées par le deuxième Vice-Président.
    Nouréinou Acthadé  a précisé que le parti a un Haut Conseil , et une coordination nationale, ainsi qu’un comité permanent.Ces différents organes sont coiffés par l’Assemblée et le Congrès National. Le Deuxième Vice Président a fait savoir également que le parti est doté d’un Conseil National.

     

    Concernant les personnalités , il a précisé que  le Président du Parti est Eric Houndété. Son choix a fait l’objet de longues discussions. Il a révélé en outre que l’unanimité a été faite et que les membres du parti ont estimé  que Eric Houndété peut diriger  cette formation politique. Basile Ahossi  a été désigné comme  le premier Vice Président. Toutefois des personnalités sont au niveau du Haut Conseil du Parti.Elles ne sont pas encore identifiées selon l’ancien député.
    Nous prenons le temps de les identifier, qu’ils soient d’accord avec nous, qu’ils supportent notre projet et qu’on puisse, comme le nom l’indique, les insérer au niveau du Haut Conseil.
    La vision du futur du parti est de reconquérir le pouvoir et de gérer les choses autrement affirme Noureinou Acthadé. Pour lui,  les Démocrates semblent ne pas épouser les réformes politiques en cours au Bénin. Sur la question du récépissé, il a indiqué que  la constitution des dossiers a pris trois mois au parti. “Tout a été corrigé selon lui et le Parti a présenté un bon dossier”. Il déclare enfin que le parti va participer à la prochaine élection présidentielle. Pour finir, il a expliqué que Boni Yayi jouera un rôle important dans ce parti  et en  est d’ailleurs membre fondateur.

    Equipe Les Pharaons


    2 comments

    • COOVY

      30 juillet 2020 at 0 h 31 min

      Tout le monde décide désormais de se mettre en règles selon les lois de la République !
      Pourquoi donc ne l’avoir pas fait en 2019 pour se présenter aux législatives, en prétendant qu’on avait été exclu?
      Tout le monde comprend aujourd’hui que c’était pour mettre le pays à feu et à sang!
      La reconquête du pouvoir pour remettre en place une gouvernance plus calamiteuse que celle que le Bénin a connue de 2006_à 2016?
      La majorité des Béninois avisera le moment venu. C’est cela, la démocratie.
      Et qu’on ne se mette pas à crier à la fraude, après un échec lamentable !

      Reply

    • Paysan

      30 juillet 2020 at 14 h 49 min

      Ils se conforment finalement aux lois qu’ils avaient rejetées au point de provoquer des violences qui ont causé des préjudices et des victimes à travers le pays. Désolé pour Denis djossou qui a eu le bras amputé et paix à l’âme de dame amoussou qui a perdu la vie au cours de ces violences, sans compter les nombreux autres préjudices résultant de leur inconséquence

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment