ALERTE :

    Électricité. L’assistant spécial de Muhammadu Buhari se prononce sur la dette du Bénin - Les Pharaons

    garba

    Le Bénin est depuis quelques mois engagé dans une dynamique d’autonomie énergétique avec la construction des centrales hydroélectriques et l’exploration des sources d’énergie renouvelables. Le pays commence même par jouir de ses investissements dans le secteur énergétique avec une réduction drastique des délestages. Dans le même temps, l’État béninois fait l’effort d’éponger sa dette d’achat d’électricité auprès de l’État Nigérian. C’est ce qu’il convient de retenir d’un communiqué de la présidence du Nigeria rendu public mardi dernier par Mallam Garba Shehu, l’assistant spécial principal du Président Muhammadu Buhari. Le communiqué renseigne sur la dette en électricité des pays de l’Afrique de l’ouest notamment le Bénin, le Togo et le Niger.

    La dette d’achat d’électricité du Bénin auprès du grand voisin de l’est est désormais évaluée à 1,2 milliards de nairas ( la monnaie nigériane) soit un million de dollars. On se rappelle, au mois de septembre 2019, le Nigeria avait exigé du Bénin le payement de ses dettes d’achat d’électricité. Le communiqué signé par Mallam Garba Shehu mardi dernier renseigne que la dette d’achat d’électricité du Bénin s’élevait à 4 millions de dollars.

    Il en ressort qu’a ce jour, l’État béninois a déboursé environ 3 millions de dollars sur les 4 millions de dollars qu’il devait au Nigeria pour rembourser sa dette d’achat d’électricité. ” Lors du denier examen en 2019, le montant de la dette envers les trois clients ( Bénin, Togo, Niger Ndlr) s’élevait à 69 millions de dollars, après quoi plusieurs paiements ont été effectués à la NBET”, lit-on dans le communiqué signé par Mallam Garba Shehu. Le Nigeria qui n’est pas totalement satisfait rappelle aux États débiteurs insolvables, l’urgence d’éponger totalement leur dette afin de permettre aux sociétés de production d’électricité de booster les productions.

    Equipe Les Pharaons


    One comment

    • EFELDÉ

      30 juillet 2020 at 16 h 24 min

      C’est le sort des étatspoussières francophones face à la PUISSANTE FÉDÉRATION DU NIGÉRIA.
      Par mesquinerie, degaulle avec ses acolytes noirs, oufoué, leon mba et autres nègres de maison ont balkanisé AOF et AEF.
      RÉSULTATS : des étatspoussières nonviables
      et condamnés à l’indigence éternelle.

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment