ALERTE :

    Bénin/Éducation : Covid-19, la CSA-Bénin désapprouve la reprise des cours du CI au CM1 - Les Pharaons

    ANSELME AMOUSSOU

    Le lundi 10 août 2020, les écoliers du CI au CM1 vont reprendre le chemin des classes. Les dispositions spécifiques prises par le gouvernement pour la reprise des cours ne semblent pas convaincre la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin). Le Secrétaire général de cette confédération, Anselme Amoussou n’est pas passé par quatre chemins pour exprimer son désaccord. «Je désapprouve complètement cette décision du gouvernement », a fait savoir le syndicaliste. Pour se justifier, Anselme Amoussou se base sur les récentes décisions prises par le gouvernement qui montre le caractère illogique de celle de faire reprendre les classes aux écoliers. <<Le gouvernement a décidé de ne pas célébrer dans les conditions normales la fête de l’indépendance et a décidé de mettre des mesures de restriction pour la fête de Tabaski passée. De même, le gouvernement a décidé que les étudiants qui sont des adultes fassent les cours à distance>>, a-t-il déclaré avant de s’interroger sur la logique qui est suivie lorsqu’il s’agit des enfants.

    D’après le secrétaire général, sur le plan pédagogique, cette décision du gouvernement qui intervient dans un contexte marqué par la pandémie du Coronavirus n’a aucun sens. Il renseigne que les enfants ont fait au moins deux trimestres sur trois. Et donc, «il y a déjà eu deux évaluations sur trois ». «Nous sommes dans une condition exceptionnelle, on doit pouvoir également prendre des mesures exceptionnelles », pense le syndicaliste. Dans cette logique, Anselme Amoussou affirme que la CSA-Bénin a proposé «qu’on puisse permettre aux enseignants de donner les résultats des enfants sur la base des deux évaluations qui ont été déjà faites sur l’année ».

    Par ailleurs, il invite dès à présent la population à interpeller «les gouvernants qui refusent de discuter avec ceux qui peuvent leur apporter de la lumière par rapport à leur prise de décision ».

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment