ALERTE :

    #Bénin/Report de l’élection du maire de Parakou. Le préfet craint des troubles, Hounkpè s’en lave les mains - Les Pharaons

    yarou-hounkpe

    Jérémie Danon


    Au terme des supputations enregistrées en début de semaine dernière, l’élection du nouveau maire de la ville de Parakou a été officiellement prévue le vendredi 07 août 2020. Alors que les élus communaux avaient répondu avec ponctualité à l’invitation du préfet du département du Borgou, Djibril Mama Cissé, la séance n’a pu se tenir. L’autorité préfectorale a justifié le report de la séance sine die en raison des menaces de tensions et de troubles à l’ordre public dans la ville de Parakou.

    LIRE AUSSI : Bénin/Politique Paul HOUNKPE réagit après l’invalidation de deux sièges du parti Fcbe à Parakou

    Au lendemain du report de l’élection et des informations relatives aux troubles, le parti Force cauris pour un Bénin émergent ( Fcbe) était sous le feu des protecteurs. Seul parti d’opposition au conseil communal avec au départ 17 conseillers sur les 33, soit la majorité absolue, le parti Fcbe a connu une descente aux enfers. Fin juillet à début août, la Cour suprême a invalidé deux des sièges du parti lui faisant perdre non seulement, la majorité absolue mais aussi le réduisant en minorité au cas où les deux partis de la mouvance ( UP et BR) formaient une alliance dans le cadre d’un accord de gouvernance. Cette nouvelle configuration politique au sein du conseil communal a hypothéqué toutes les chances du parti Fcbe de conserver le poste de maire dans ses girons si l’élection avait lieu ce vendredi 7 août 2020. Dès lors, beaucoup avaient tôt fait de relier les tensions évidentes et troubles à l’ordre public à une manœuvre du parti Fcbe à Parakou.

    LIRE AUSSI : #Bénin/Reprise de l’élection du maire de Parakou Voici pourquoi le parti Fcbe serait hors jeu

    Il n’en est de rien, selon le dernier communiqué du Secrétaire Exécutif National du parti Fcbe. Dans son communiqué, le Sen/ Fcbe Paul Hounkpè s’est contenté de prendre acte de l’invalidation des sièges de deux conseillers du parti à Parakou. ” Se démarquant toutefois de tout acte de violence et ou de vandalisme, le parti réaffirme son attachement au respect des lois et institutions républicaines “, peut-on lire dans le communiqué qui invite au calme les militants du parti Fcbe à Parakou. Le Secrétaire exécutif national tente ainsi de lever les soupçons qui pèsent sur le parti Fcbe dans un contexte de crise politique. Mais le parti, même affaibli, fait savoir qu’il ” travail d’arrache-pied pour trouver une solution équitable afin que l’équipe municipale de la ville soit le reflet des résultats issus des urnes”.

    Equipe Les Pharaons


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment