ALERTE :

    #Bénin/Mairie de Parakou La désignation de dame Alimatou Abdoulaye contestée par ses pairs - Les Pharaons

    dame

    Le parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) ne se reconnaît pas dans la désignation d’un des siens en l’occurrence madame Alimatou Abdoulaye au poste de troisième adjoint au maire de Parakou.

    A peine la composition de nouvel exécutif de la troisième commune à statut particulier du Bénin dévoilée qu’une frange de conseillers Fcbe ont donné un point de presse pour contester le choix du troisième adjoint au maire.

    A en croire l’ancien premier adjoint au maire, Amadou Issifou, aucun accord de gouvernance n’a eu lieu entre les trois partis ayant obtenu des sièges à Parakou contrairement à ce que prescrivent les dispositions de la loi interprétative et complétive votée à l’assemblée nationale le 02 juin dernier. Il dénonce dès lors une machination des partis politiques Union progressiste et Bloc républicain qui ont imposé leur diktat en violation des textes.

    Le parti Fcbe entend saisir les institutions compétentes pour contester ce choix. Visiblement un autre front est en passe d’être ouvert dans cette commune qui est au devant de l’actualité depuis quelques semaines.

    Pour rappel dame Alimatou Abdoulaye avait fait échec le 28 mai 2020, à la candidature de l’ancien ministre de la fonction publique Aboubacar Yaya au poste de maire. Alors que ce dernier a été désigné par son parti, dame Alimatou Abdoulaye s’est également portée candidate le jour de l’élection avec le soutiens des élus UP et BR, empêchant ainsi son comilitant d’obtenir la majorité absolue des voix. Cette situation avait fait reporter l’élection qui ne sera effective qu’après le vote d’une loi interprétative modifiant et complétant les dispositions du code électoral relatives à l’élection du maire et de ses adjoints. Laquelle loi a alors facilité la désignation de Aboubacar Yaya tout comme une kyrielle de maires dont l’élection était bloquée, faute de consensus des conseillers du parti majoritaire.

    Gabin GOUBIYI


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment