ALERTE :

    #Bénin/Assemblée nationale Plusieurs députés interpellent le Gouvernement sur la qualité des prestations de Mtn-Bénin - Les Pharaons

    mtnn

    Une vingtaine de députés a saisi par courrier ce Lundi 24 Août 2020 le Gouvernement. Se basant sur l’article 108 de leur règlement intérieur, ces élus du peuple ont interpellé la Ministre du Numérique de la digitalisation sur la qualité des services offerts aux populations pat l’opérateur de téléphonie mobile Mtn-Bénin. L’objectif visé par ces parlementaires en demandant cette séance de questions orales avec débats est de mettre fin au calvaire des abonnés dudit opérateur.

    LIRE AUSSI:#Bénin/Accès à l’énergie en milieu rural 25.000 nouveaux bénéficiaires grâce à l’énergie solaire
    Rachidi Gbadamassi et 20 autres députés s’insurgent contre le traitement fait par l’opérateur Mtn-Bénin à ses abonnés. Et ils entendent user de leur droit constitutionnel pour comprendre pourquoi les services fournis par Mtn sont aussi mauvais, mais également ce que fait réellement l’Autorité de régulation des communications électriques et de la poste (Arcep) face à cette situation.
    Dans le courrier adressé au Président de l’Assemblée nationale, les signataires du courrier veulent reviennent sur les récentes défalcations opérées par le réseau Gsm Mtn sur les comptes ‘’mobile-money’’ de ses abonnés. Ils s’interrogent également le rôle qu’a effectivement joué l’Arcep dans ce drame. Visiblement, Rachimi Gbadamassi et ses collègues pensent que les opérateurs Gsm bénéficient de beaucoup de largesses au Bénin.
    Pour eux, ces entreprises considèrent le Bénin comme une ‘’terre conquise en foulant au pied les textes de la République’’. Le coût de la communication dans le pays, la mauvaise qualité des services, la couverture intégrale du territoire nationale, les dispositions prises pour mettre fin aux désagréments subis par les abonnés font, entre autres, partie des préoccupations des députés.

    LIRE AUSSI:#Bénin/Santé Un hôpital dédié à la prise en charge des cancers
    Enfin, les députés se demandent s’il n’est pas opportun de favoriser la concurrence dans ce secteur afin de garantir de meilleures prestations aux populations. Tout porte à croire que les députés de la huitième législature ont décidé de mettre fin à la pagaille qui règne dans ce secteur pour le bonheur des consommateurs desdits services.

    admindios


    100 comments

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment