ALERTE :

    Bénin/ Opposition. Ce mariage d’amour et de divorce entre Soglo et Les Démocrates - Les Pharaons

    Snapshot_15
     Au Bénin, les réformes politiques engagées ces dernières années induisent une recomposition de la classe politique. L’espace politique vit désormais au rythme des partis politiques d’envergure nationale. L’époque des partis politiques de quartier est devenue un souvenir lointain. C’est dans ce cadre que les acteurs politiques de l’opposition au régime de la Rupture se sont donnés la main pour la création d’un grand parti politique dénommé “Les Démocrates”.
    Dans cette entreprise politique, les bruits de couloir avaient annoncé le ferme engagement des deux anciens Présidents de la République Thomas Boni Yayi et Nicéphore Soglo dans la création du parti “Les Démocrates”. Mais à l’arrivée, seul le prédécesseur immédiat du président Patrice Talon a officialisé son appartenance au parti. Boni Yayi devrait, avec son aîné dans la fonction présidentielle Nicéphore Soglo, siéger dans le Conseil Supérieur du parti “Les Démocrates”. Mais visiblement, l’ancien Chef d’État Nicéphore Soglo entretient une relation glaciale avec les membres fondateurs du parti “Les Démocrates”. Pourtant, rien ne présageait d’une telle difficulté de collaboration si l’on s’en tient aux farouches luttes qu’ils menaient jusqu’alors au sein de ce qu’ils ont appelé ”La Résistance”.

    Le parti “Les Démocrates” serait l’éléphant que l’on attendait mais qui serait finalement venu avec un pied cassé, ironisent certains analystes sur des médias. Pour beaucoup donc, l’absence du président Soglo est un handicap majeur pour le parti “Les Démocrates” qui attend son récépissé d’existence légale du Ministère de l’intérieur. Mais les cadres du parti ont apporté très rapidement la nuance.
    Début août, Noureinou Atchadé, le premier vice-président du parti “Les Démocrates” a confié sur la chaîne Bi news que le Président Soglo jouera un grand rôle au côté du parti. Selon lui l’épisode des incompréhensions est déjà refermé. Alors que l’on s’attendait à une évolution du discours dans le sens d’une normalisation actée des relations entre l’ancien Président Nicéphore Soglo et ses amis politiques de la Résistance, la dernière sortie du Président du parti “Les Démocrates” sur Rfi ne rassure guère. ” Il ne s’agit pas pour le président Soglo de rejoindre Les Démocrates “, a dit Éric Houndété expliquant la non implication personnelle de l’ancien Chef d’État. A l’en croire, le parti est un instrument politique auquel ils associent dans une démarche inclusive l’ensemble des leaders du pays qui partagent une même vision. ” (…) nous sommes dans un processus d’écoute du président Soglo pour prendre en compte ses idées, pour prendre en compte sa pensée politique et, le moment venu, il agira comme il se doit.”, a expliqué Eric Houndété.
    Ces confidences du 12 août dernier montrent à suffisance qu’il faudra attendre encore pour un bon moment avant de voir un rapprochement officiel entre l’ancien président Nicéphore Soglo et les membres du parti “Les Démocrates” avec qui, il avait pourtant, de tendres de relations au sein de la Résistance. Le processus d’écoute dont parle Éric Houndété peut être extensible sur le temps. Mais l’élection présidentielle à laquelle souhaite participer le parti impose un impératif d’unification des forces avant la compétition.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment