ALERTE :

    #Bénin/Présidentielle 2021 L’avis de Benoît Illassa sur les incessants appels à la candidature de Talon pour un 2ème mandat - Les Pharaons

    ill

    A quelques mois de l’élection présidentielle de Février 2021, la fièvre ne cesse de monter au sein de la classe politique, principalement chez les soutiens de l’actuel chef de l’Etat béninois. Un fort vent de suscitations de candidature de Patrice Talon souffle à grosses rafales sur le Bénin. L’objectif de ces agitations est toujours le même, selon leurs organisateurs : imposer au chantre de la Rupture un second mandat à la tête du pays. A leur entendement, l’œuvre du redressement entamée depuis le 06 Avril 2016 n’est pas achevée. Talon se doit donc de rempiler. Dans une récente sortie médiatique, Benoît Ilassa se prononce sur ce phénomène.

    LIRE AUSSI:#Bénin/Assemblée nationale Plusieurs députés interpellent le Gouvernement sur la qualité des prestations de Mtn-Bénin

    Pour l’ex-représentant du Bénin, auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie, ces agissements ne sont pas à encourager car ils n’émeuvent pas Patrice Talon, laisse-t-il entendre comme pour souligner une certaine proximité en les deux personnalités. Benoît Illassa avance aussi que le chef de l’Etat ne se prononcera pas de suite sur son éventuelle participation au prochain scrutin présidentielle.

    Mais ce polémiste ne s’en arrête pas là. Invité à se prononcer sur les nombreux mouvements de suscitations de candidature de Talon à briguer un second mandat, l’ancien opposant au Président Boni Yayi déclare qu’il ne faut pas se laisser « distraire par des paresseux et des nullards qui s’agitent aujourd’hui ». Benoît Illassa va également lâcher que ce sont « des tonneaux vides qui font du bruit, des gens à l’intelligence limitée ». Il finira sur le sujet en affirmant qu’il comprend bien les organisateurs de ces mouvements parce qu’ils « végétaient dans la misère noire avant le nouveau départ et qu’ils ont peur d’une éventuelle fin du régime de la Rupture de Patrice Talon.

    LIRE AUSSI:Présidentielle 2021 au Bénin. Patrice Talon se décide enfin

    Tout porte à croire que la prochaine campagne pour la présidentielle s’annonce rude. Au sein même des soutiens du pouvoir actuel, on ne se fera visiblement aucun cadeau afin de s’approprier le bilan de Patrice Talon. Et Benoît Illassa vient manifestement de lancer les hostilités.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment