ALERTE :

    #Bénin/Société ARCH, Distribution gratuite de cartes d’identité biométriques : 350.000 personnes laissées sur le carreau - Les Pharaons

    cni

    La concrétisation du projet Arch (assurance pour le renforcement du capital humain) traîne. Le Gouvernement de Patrice Talon avait promis de lancer, dès le 1er janvier 2019, la production de cartes d’identité biométriques au profit des populations pauvres extrêmes et pauvres non extrêmes pour la phase pilote du projet. Environ 350.000 personnes avaient déjà été ciblées pour bénéficier de la phase pilote du projet depuis environ deux années. L’objectif du Gouvernement à travers la mise en place de ce vaste projet de haute portée sociale est à terme de sortir les populations du pays de la précarité. Mais plusieurs mois après cette annonce, cette décision n’a jamais été appliquée malgré l’effectivité de la carte nationale d’identité biométrique.

    LIRE AUSSI:#Bénin/Assemblée nationale Adoption du budget 2021 du Parlement avec une ligne pour le démarrage des travaux du nouveau siège

    Arch est un projet conçu par le Président Patrice Talon pour sortir le pays de la précarité. Il est le principal outil de mise en œuvre de la stratégie de protection sociale au Bénin. Le projet s’appuie sur un paquet de quatre services (l’Assurance Maladie, la formation, le Micro-crédit et l’Assurance retraite) qui seront offerts à un guichet unique. L’ARCH est essentiellement destiné aux couches les plus démunies des secteurs de l’agriculture, du commerce, du transport, de l’artisanat, de l’art et de la culture ainsi qu’aux personnes démunies sans activité, des pauvres extrêmes et la prise en charge partielle des pauvres non extrêmes. Fournir à cette couche de la population des cartes d’identité biométriques est un engagement du Gouvernement. Engagement resté sans suite depuis environ deux années.

    La production et la distribution de 350.000 cartes d’identité biométriques, issues de la base de données du Recensement initial administratif à vocation d’identification de la population (RAVIP), aux éligibles de la phase pilote annonce la concrétisation de ce programme prioritaire pour le chef de l’Etat Patrice Talon. Après deux passées à peaufiner les différents volets du programme dans ses moindres détails et à échanger avec les partenaires techniques et financiers, Patrice Talon a fini par convaincre ses interlocuteurs de sa haute portée sociale et historique pour le Bénin et pour l’Afrique.

    LIRE AUSSI:Bénin/Education Le redoublement interdit dans certaines classes du primaire

    Attaqué au début de son mandat pour la dureté de ses réformes qui ne tenaient point compte du social, Patrice Talon a fini par confondre ses détracteurs en démontrant son attachement à l’épanouissement  du peuple, motivation fondamentale de sa mission à la tête du Bénin. Arch en est manifestement l’éblouissante preuve. La distribution de ces 350.000 cartes devait être un tournant majeur dans la politique sociale du régime en place. Un tournant que le Gouvernement a, pour le moment, visiblement du mal à négocier.

    admindios


    One comment

    • Micah

      5 septembre 2020 at 5 h 47 min

      This Tissot T-Classic watch is very modern, very chic! You will not regret purchasing this!

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment