ALERTE :

    Présidentielle 2021 au Bénin. Des OSC relèvent une crainte et font des propositions à Talon et Vlavonou - Les Pharaons

    Snapshot_92
     Elles ont choisi le dernier jour ouvré de cette première semaine du mois de septembre 2020 pour tenir leur concertation et rendre public un document de position sur l’élection présidentielle. En effet, ce vendredi 4 septembre 2020, certaines Organisations de la Société Civile ( Osc) au nombre de 10 se sont penchées sur les modalités d’organisation du scrutin présidentiel de l’année prochaine. Il s’agit de: Amnesty International Bénin, Associations des blogueurs du Bénin, Plateforme des acteurs de la société civile au Bénin (PASCIB), Social Watch, WANEP-Bénin, Rifonga-Bénin, DHPD-ONG, Changement social Bénin, WILDAF Bénin et SOS Civisme.
    En lançant le mouvement ” Laissez-moi choisir “, ce consortium de dix Osc a systématisé le parrainage comme un élément potentiellement crisogène dans le contexte Béninois. Ne remettant pas en cause “le principe du parrainage” déjà en vigueur dans plusieurs pays, ces Organisations de la Société Civile font remarquer que ” sur les 160 députés/ maires parrains, 154 (soit 96,25%) appartiennent à la majorité présidentielle”. Dans un tel contexte, ” le parrainage tel qu’institué au Bénin par l’article 132 du Code électoral du 15 Novembre 2019 est (…) potentiellement déclencheur de violences lors de la présidentielle de 2021″, lit-on dans le document de position.

    Les Organisations de la Société civile  redoutent la violence électorale. Elles entendent œuvrer pour ” la tenue d’une élection présidentielle inclusive et apaisée”. Pour ce faire, elles recommandent au Chef de l’Etat et à l’Assemblée Nationale, “la suppression pure et simple du système du parrainage et l’ouverture du scrutin présidentiel à tou.t.e.s les Béninois.e.s capables et ayant de l’ambition pour leur pays ; la revue des réformes politiques de manière inclusive avec  l’implication de toutes les parties prenantes (partis politiques de  la mouvance et de l’opposition, Société civile, universitaires, etc.) ; le retrait au Ministère de l’Intérieur de la validation de la création des partis politiques et revoir le mécanisme d’enregistrement des partis politiques conformément aux instruments internationaux en matière d’élection dont le Bénin est partie notamment la Charte Africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance et le  Protocole A/SP1/12/01 sur la démocratie et la bonne gouvernance additionnel au Protocole relatif au mécanisme de prévention, de gestion, de règlement des conflits, de maintien de la paix et de la sécurité.”

    Ces propositions des Osc interviennent dans un contexte où depuis plusieurs semaines, les acteurs de la mouvance donnent l’assurance d’une élection présidentielle ouverte avec plusieurs candidatures. A maintes reprises, le ministre de la communication Alain Orounla et des universitaires proches de la mouvance ont  expliqué que le Parrainage n’était pas un instrument d’exclusion mais qu’il procédé d’un filtre démocratique. Visiblement, les assurances données depuis quelques semaines par les acteurs de la mouvance n’ont pas totalement dissipé les craintes. La mouvance qui clame son ouverture peut déjà espérer voir les premiers partis politiques d’opposition sur le chemin des négociations. Seul parti politique d’opposition ayant des élus, la Fcbe a annoncé en cours de semaine qu’elle ouvrirait très rapidement les négociations avec les élus de la mouvance afin d’obtenir le nombre de parrains requis pour présenter son candidat à l’élection présidentielle de 2021. A 7 mois du scrutin, la question du parrainage divise plus que jamais les corps constitués de la société béninoise.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment