ALERTE :

    Présidentielle 2021 au Bénin Second mandat de Talon. Un pasteur prend 2 ans de suspension - Les Pharaons

    TALON INDEPENDACE

     


    Josiane Bonou

    Dans le feuilleton d’appels à candidature du Chef de l’État Patrice Talon pour le compte de l’élection présidentielle de 2021, un acteur religieux est en mauvaise posture. Un Révérend pasteur de l’Eglise des Assemblées de Dieu se trouve dans de beaux draps. Le pasteur est sous le coup d’une procédure disciplinaire. Selon une source proche du dossier, le pasteur vient d’être suspendu de ses fonctions pour une durée de deux (02) ans.

    La décision de suspension émane du Conseil National des Églises des Assemblées de Dieu du Bénin. Elle est une conséquence logique suite à la violation flagrante des textes régissant l’Eglise des Assemblées de Dieu. Selon certaines sources proches du dossier, cette suspension qui est une peine lourde après la prise de position politique du pasteur est proportionnelle à la faute commise.

    Au mois d’août, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, on entendait le Révérend pasteur Émile Adoté dire que ” l’église est cent pour cent d’accord que ce retour ( retour du Président Talon au pouvoir en 2021, Ndlr) soit une réalité “. Cette position politique du pasteur avait suscité une folle polémique. Très vite, à travers un communiqué en date du 28 août 2020, l’instance faîtière de l’Eglise des Assemblées de Dieu a désavoué le pasteur et a réaffirmé le caractère ” apolitique” de l’église.

    Au-delà de ce communiqué, des sources internes de la communauté religieuse avaient fait savoir qu’une note de recadrage a été adressée au pasteur fautif par sa hiérarchie. La suspension annoncée du pasteur serait donc un aboutissement d’une procédure disciplinaire propre à l’Eglise des Assemblées de Dieu.

    Equipe Les Pharaons


    One comment

    • Ferdinand ALODEITO

      8 septembre 2020 at 11 h 33 min

      C’est honteux pour ces dirigeants de l’EEAD du Bénin.
      Je ne sais pas pourquoi le Pasteur Gossou Sodji s’oblige à se classer du mauvais côté de l’histoire de cette église; obligeant les membres du bureau national à faire sa volonté et non celle de Dieu.
      Pourquoi M. GOSSOU et ses acolytes pensent-ils qu’ils peuvent continuer à jouer à l’hypocrisie en chantant partout qu’ils sont apolitiques? Des apolitiques qui reçoivent des subventions et d’autres sous auprès des politiques?
      Je pense honnêtement que le Rév. Emile ADOTE n’est qu’une victime d’un complot colossale. Mais par la grâce de Dieu, les masques tomberont.
      C’est vraiment indigne de traiter un ancien président des AD de cette façon; car cette faute n’est ni un péché, ni un crime, ni un viole, ni un adultère, ni un vol. Et le Pasteur Emile A. n’a pas prêché une parole contraire à l’Evangile du Christ.
      Pourquoi alors cette sanction sévère si ce n’est que pour le dénigrer et l’humilié!
      Qu’est-ce qui les empêche de lui donner par exemple UN AVERTISSEMENT?
      Évidemment qu’ils ne le feraient pas parce que le Pasteur Emile était devenu “l’animal à abattre par tous les moyens”. Sinon, comment comprendre que malgré le fait que ce grand homme s’est agenouillé devant ses petits frères en Christ et en âge pour leur demander pardon et ils refusent de le pardonner alors qu’il n’a même pas commis un péché!
      C’est vraiment triste pour le corps du Christ au Bénin en général et pour l’EEAD en particulier. Empêcher ce grand oint de Dieu de prêcher l’Evangile pendant 2 bonnes années, est plutôt un crime contre les âmes en détresse. Et Dieu vous observe, Pasteur GOSSOU Sodji et vos klébés.
      Des gens ont fait plus que ça dans ce pas, et même dans des domaines que je n’ai aucune envie de décrire comme horrible. Vous savez comment vous les aviez gérées.
      C’est très méchant de votre part. Mais la sévérité de votre action démontre aussi au PR TALON, combien vous le haissez! Et là, c’est de la politique si vous ne le savez pas.
      Il vous a demandé pardon et vous l’avez rejeté. Mais que pensez-vous que Dieu fera désormais des pardons de vos péchés quotidiens?
      IL vous donne encore la chance d’annuler rapidement cette décision pour votre propre gouverne.
      J’ai honte à votre place, chers aînés en Christ.

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment