ALERTE :

    Bénin/Santé : Soins de santé aux populations : Le plaidoyer des médecins à l’endroit du gouvernement - Les Pharaons

    IMG-20200913-WA0005

    L’ordre national des médecins du Bénin a tenu le samedi 12 septembre 2020 sa deuxième assemblée générale ordinaire. Cette rencontre a permis non seulement aux participants de faire le point des activités mais aussi de passer en revue les réformes du gouvernement dans le secteur de la santé. La covid-19 oblige, cette assemblée générale n’a pas été une rencontre présentielle pour tous.

    Selon Francis Dossou, président de l’ONMB, il s’est agi lors de ces assises, de confirmer la nouvelle cohésion au niveau de l’ensemble des médecins puisque dit-il, nous nourrissons l’ambition de rendre fort l’ordre national des médecins du Bénin. « L’Ordre National des Médecins du Bénin rêve d’être en 2022 un ordre fort, visible, respecté et proactif », va confirmer le docteur Chabi Eriolla, Secrétaire au niveau départemental de l’Onmb auprès de l’Atlantique. Dans la même veine, ces médecins ont plaidé pour une assurance maladie. « Il faut que nous voyions dans quelle mesure nous pouvons mettre cela en application », a lâché le président.
    Plusieurs communications ont marqué cette assemblée générale ordinaire. On peut citer entre autres celle sur les réformes dans le secteur de la santé animée par le ministre Benjamin Hounkpatin. Les attentes des membres sont nombreuses :
    Pour le docteur Chabi Eriolla, c’était le moment de faire le point des avancées de concert avec notre autorité, le ministre de la santé, le docteur Benjamin Hounkpatin. « Nous profitons pour dire à la population que les médecins s’arment de plus en plus pour les servir et leur donner une prestation de qualité. C’est le lieu de rappeler aux confrères que les réformes qui ont été menées par le gouvernement, certes sont difficiles mais salutaires », a-t-elle fait savoir avant de saluer tous ses collègues qui ont contribué à l’amélioration des soins de santé aux populations ainsi que des recettes au niveau des hôpitaux béninois.

    Toutefois, note le docteur Chabi Eriolla, Tout n’est pas rose. « Nous avons des plaidoyers que nous avons formulés pour améliorer nos conditions d’exercice », va-t-elle ajouter. Sur ce, des recommandations ont été faites afin que tous ensemble nous trouvons des portes de sortie pour le bien-être de la population et du médecin au Bénin.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment