ALERTE :

    Éducation. Des enseignants attendent leurs contrats d’agents permanents de l’État. - Les Pharaons

    kakpo-mahougnon

    G. Salomon


    A quelques jours de la réouverture des écoles au Bénin, le personnel enseignant lève le ton et rappelle au gouvernement une promesse. Ce 14 septembre 2020, le Front d’actions des syndicats de l’éducation a passé au peigne fin le contenu ainsi que les contours de l’évaluation diagnostique. Un an après l’organisation de ladite évaluation, les enseignants argents contractuels de l’Etat de la cohorte 2008 ne sont pas totalement satisfaits. A Cotonou ce 14 septembre 2020, le front d’actions des syndicats de l’éducation relève ” qu’aucun enseignant ayant atteint le seuil de réussite à l’issue de l’évaluation n’est devenu Fonctionnaire de l’État comme annoncé par le Gouvernement “.

    LIRE AUSSI : #Bénin/Education Journées pédagogiques des 17 et 18 Septembre 2020 : évaluer les besoins et projeter les actions pour la prochaine année scolaire

    En 2019, dans un climat de suspicions et de menaces de boycott, les enseignants ACE 2008 avaient été convaincus par les ministres Mahougnon Kakpo et Éléonore Yayi Ladekan respectivement ministre de l’enseignements secondaire et de l’enseignement supérieur. Au cours d’une conférence conjointe animée le 9 août 2019, les deux ministres avaient déclaré que l’évaluation diagnostique n’a pas pour but de radier les enseignants. Après les phases de composition, de correction et de délibération, avaient-ils exposé, les résultats seront classés en deux groupes. Les enseignants qui auront obtenu une note supérieure ou égale à 10 seront logés dans le groupe A. Le groupe B devrait être composés des enseignants qui auront une note inférieure à 10. Les deux ministres avaient aussi laissé entendre que les enseignants du groupe A seront systématiquement reversés en agents permanents de l’État. Ceux de la catégorie B vont entrer dans un processus de formation avec des cours modulaires tout en restant en situation de classe et en bénéficiant de leurs salaires.

    LIRE AUSSI : Éducation. Un atelier de lecture dans un centre de loisirs. Nouveau concept de Marlène Capo- Chichi

    Une fois la formation terminée, les enseignants du groupe B devraient être à nouveau évalués. Ceux qui obtiendraient à cette occasion des notes supérieures ou égales à 10 devraient devenir des agents permanents de l’État. Le reste du lot devrait être mis à la disposition de l’administration publique, dans les services de leurs choix.

    LIRE AUSSI : Bénin/Éducation : Passage systématique en classe supérieure de tous les écoliers assidus du CI, CE1 et CMI: Les réserves du syndicaliste Anselme Amoussou

    C’est la substance des promesses faites au mois d’août 2019 par les deux ministres. Plus d’un an après cette évaluation diagnostique, les enseignants méritants attendent toujours la concrétisation de la promesse gouvernementale. À quelques jours de la rentrée scolaire 2020-2021, le Front d’action des syndicats de l’éducation, veut voir l’exécutif procéder aux reversements des enseignants méritants. Cela sonnerait comme une prime au mérite dans le monde éducatif, a conclu le front d’actions dans sa déclaration en date du 14 septembre 2020.

    Equipe Les Pharaons


    One comment

    • Shandi Loze

      22 septembre 2020 at 12 h 35 min

      cool Ulysse Nardin watch, thanks!

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment