ALERTE :

    Réconciliation Talon- Ajavon au #Bénin.Réaction de l’entourage de Sébastien Ajavon - Les Pharaons

    ajavon 2

    Océane Leannon


    Retrouver Patrice Talon, l’actuel Chef d’État béninois et Sébastien Ajavon, son ancien allié de l’entre deux tours de l’élection présidentielle de 2016, s’enlacer. C’est l’image que veut offrir aux Béninois une certaine élite de la religion musulmane. L’ex-député et influent fidèle musulman, El Hadj Yacoubou Malèhossou l’a confié sur une chaîne de radio en ligne. A l’en croire, une médiation musulmane a essayé de rapprocher sans succès, les deux hommes d’affaires devenus depuis fin 2016 des ennemis sur le champ politique.

    https://youtu.be/3c08csFSjIE

    ” Le cas de Ajavon, les musulmans ont fait beaucoup de choses.[Mais] ça n’a rien donné “, a déclaré  Yacoubou Malèhossou, Président fondateur de l’Association des fidèles musulmans amis de Patrice Talon ( Afimata). L’échec de cette médiation de réconciliation est attribué à ” la société civile [qui] n’a pas voulu s’impliquer directement “, selon l’ex-député Yacoubou Malèhossou.

    LIRE AUSSI : Suspension des communales 2020 :  Sébastien Ajavon, n’avait pas qualité à saisir la CADHP selon Jacques Migan

    Les déclarations de l’ex-député Yacoubou Malèhossou, ont suscité beaucoup de réactions. Au-delà de la société civile qui n’aurait pas pris à bras le corps la médiation, certains se demandent si l’échec de l’initiative musulmane n’est pas aussi la conséquence d’une rigidité de l’homme d’affaires Sébastien Ajavon. Dans l’entourage de l’opposant, c’est plutôt l’étonnement. Les recoupements effectués çà et là ne renseignent aucunement sur une quelconque démarche ni de l’élite musulmane ni de la société civile envers l’opposant. La médiation musulmane, avant même d’échouer, serait inconnue de l’entourage de l’homme venu troisième à la présidentielle de 2016. Aucune délégation de ” l’initiative musulmane ” n’aurait pris langue avec le pré-carré de l’opposant.

    Sébastien Ajavon est depuis 2018 en exil en France après ses déboires avec la justice et sa condamnation à 20 ans de prison par la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme ( CRIET) dans une affaire de 18kg de cocaïne. Suite à une plainte déposée par l’opposant, la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples ( Cadhp) a demandé à l’État béninois de surseoir à l’exécution de la condamnation en attendant un examen de fond. Depuis, les deux ex-alliés sont en froid. La médiation musulmane, selon l’ex-député Yacoubou Malèhossou visait à demander au Président Patrice Talon de ” pardonner” afin que ses compatriotes qui se retrouvent hors du territoire national ” reviennent construire le Bénin avec lui”.

    Equipe Les Pharaons


    4 comments

    • Tanko AROGOUN

      17 septembre 2020 at 22 h 14 min

      Contenu creux!

      Reply

    • GBADAMASSI

      17 septembre 2020 at 22 h 16 min

      Que Talon et Ajavon redeviennent amis est une très bonne choses mais que cafards élites musulmans mentent au nom de cette communauté à la pire des choses que j’aimerais combattre…Ce soit disant député est un menteur ,je suis un musulman, soutien de Talon et quelqu’un d’ancré dans le cercle des décideurs au nom de la communauté musulmane. Je pu vous dire qu’à aucun moment une initiave musulmane n’a tenté de convaincre que cela soit talon encore moins Ajavon à faire la paix.. Malehossou est un menteur…

      Reply

    • AGOUNDJO FRANCIS

      18 septembre 2020 at 6 h 16 min

      Ok merci pour les démarches,le meilleur est proche.

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment