ALERTE :

    #Bénin/Artisanat Les acteurs soutiennent les réformes pour le développement du secteur - Les Pharaons

    art

    Les artisans béninois sont en phase avec les réformes du Gouvernement de la Rupture depuis Avril 2016 pour rendre leur secteur plus florissant. Ils l’ont fait savoir lors d’une rencontre organisée le jeudi 24 septembre au Palais des Congrès de Cotonou. Il y a été question de vulgariser lesdites réformes et en féliciter le principal auteur à leurs yeux, le chef de l’Etat Patrice Talon.

    LIRE AUSSI:#Bénin/Education Des défalcations sur les salaires des enseignants du secondaire

    La Confédération nationale des artisans du Bénin (Cnab) et l’Union des chambres interdépartementales des métiers du Bénin (Ucimb) se réjouissent de la dynamique et la détermination du président Patrice Talon à faire du secteur de l’artisanat un levier de développement. Avant 2016, affirment-ils, malgré tout le dispositif organisationnel existant dans le secteur de l’artisanat (les collectifs d’associations des artisans des différentes communes, les fédérations des artisans), ce dernier n’a pas connu de développement. Il a pris son envol avec l’arrivée de Patrice Talon à la tête du Bénin. Cette cérémonie de remerciement et de vulgarisation des réformes dans le secteur de l’artisanat s’est déroulée simultanément dans les tous les chefs-lieux de départements du Bénin afin de montrer à l’opinion nationale et internationale que l’arrivée du chef de l’Etat au pouvoir est une délivrance pour tout le secteur de l’artisanat au Bénin, à en croire les artisans.

    LIRE AUSSI:

    Abordant la question des réformes engagées par le régime actuel dans le secteur de l’artisanat, ils déclarent qu’elles ont permis de le sortir de sa léthargie. Ils avancent notamment la mise en conformité du Code communautaire de l’artisanat dans l’espace Uemoa qui consacre la responsabilisation des artisans au sein de la Chambre consulaire, la restructuration de la chambre consulaire des métiers ayant consacré la création de la Chambre des métiers de l’artisanat. Ils citent aussi le recensement inédit des artisans qui a pour but d’aboutir à un répertoire fiable et biométrique permettant de cerner l’importance de la main-d’œuvre artisanale dans le développement de l’économie béninoise, sans oublier l’institutionnalisation des examens du Certificat de qualification aux métiers et de l’impôt synthétique au profit des petites et micro-entreprises au Bénin. Ils rappellent également le vote et la promulgation de la loi N°2020 du 2 septembre 2020 portant création de la Chambre des métiers de l’artisanat du Bénin et bien d’autres réformes comme le projet Arch.

    « Eu égard à tout ceci, les artisans soutiennent et accompagnent de façon indéfectible la mise en œuvre du grand chantier de développement du pays en général et de notre secteur en particulier …», ont-ils conclu.

    admindios


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment