ALERTE :

    #Bénin/Gouvernance locale Mafia foncière à Abomey-Calavi : Georges Bada présenté au Procureur - Les Pharaons

    hg

    Patrice Talon a fait de l’assainissement de la gestion des collectivités une priorité absolue. Et pour ce faire, le premier chantier, et pas des moindres, auquel il s’est attelé est l’éradication de la mafia foncière dans les communes, une véritable gangrène pour la société, à en croire les spécialistes du secteur. Et ce vent nouveau qui souffle contre les présumés auteurs de malversations foncières semble n’épargner personne. On apprend ainsi que l’ancien maire de la commune d’Abomey-Calavi est écouté depuis la matinée de ce Mardi 29 Septembre au Tribunal d’Abomey-Calavi.

    LIRE AUSSI: #Bénin/Politique Le parrainage et la clé de répartition du financement public au menu des échanges entre partis politiques et Céna

    Si l’information semble se confirmer, il convient de reconnaitre qu’on sait très peu de choses de ce qui est reproché à l’édile de la commune d’Abomey-Calavi entre 2015 et Juin 2020. Mais d’après le recoupement des premières informations, ce serait une affaire domaniale qui aurait conduit l’ancien maire et leader du parti Union progressiste dans la sixième circonscription électorale devant les juges du Tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi.

    Mais Georges Bada n’est pas allé devant les juges seul. D’autres sources affirment que le chef de l’arrondissement central d’Abomey-Calavi depuis 2015 serait également convoqué par les juges. L’ex-député et le CA Bernard Hounsou doivent répondre d’une présumée affaire foncière de 39 hectares sur laquelle la justice a souhaité les entendre. Des sources proches de la mairie évoquent quant à elles un dossier d’imitation de signature pour un retrait de fonds d’un montant de 100 millions de francs Cfa.

    LIRE AUSSI:Démocratie locale, pouvoir des partis politiques et des maires. Le décryptage de Franck Kinninvo

    Dans un cas comme dans l’autre, la lutte déclenchée par Patrice Talon contre la corruption et la mauvaise gestion ne s’essouffle pas. Elle semble même avoir de l’ampleur avec l’affaire de disparition de fonds à la direction des impôts avec l’audition de nombreuses personnalités du pays. De sales temps en perspective pour les auteurs de prévarication de biens publics.

     

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment