ALERTE :

    #Bénin/ Marché du Travail. Vers un financement des charges sociales des professions libérales - Les Pharaons

    epargne-profession-liberale

    Le Bénin œuvre pour une transformation profonde et rationnelle de son marché de travail et d’emploi. Les disparités aiguës dans la prise en charge des charges sociales dans l’administration publique, dans les entreprises publiques et para publiques, dans les entreprises privées et les professions libérales vont être réduites dans les prochains mois.

    LIRE AUSSI : Bénin/Politique: Houngbédji traité de ” pire ennemi infiltré ” à la mouvance présidentielle

    Le sujet est en effet au cœur de l’agenda du Conseil National du Dialogue Social ( CNDS). Après plusieurs procédures préparatoires, la 4ème session extraordinaire du Conseil National du Dialogue Social qui s’est ouverte ce mercredi 30 septembre 2020 à Cotonou aborde le sujet. Les membres du Conseil National du Dialogue Social réfléchissent non seulement sur la consolidation des bases de l’organe, mais aussi sur l’extension de la protection aux professionnels. Le financement des charges sociales des professions libérales est devenu une urgence dans un contexte marqué par la crise sanitaire du Covid-19.

    LIRE AUSSI : Présidentielle 2021 au #Bénin. Parrainage. La CENA donne un coup de pouce aux opposants

    Pour le Conseil National du Dialogue Social, ” les conséquences néfastes de la pandémie de la Covid-19 ont entraîné d’énormes bouleversements des activités de part le monde”. Selon le Président du CNDS, Guillaume Attingbé, ces bouleversements imposés par le coronavirus justifient un choix de réorientation de certaines activités du budget exercice 2020 de l’organe. Il s’agit, dit-il, d’un impératif pour espérer atteindre les objectifs définis dans le Plan annuel de travail.

    Le choix d’une réorientation des activités du Conseil National du Dialogue Social intègre par la même occasion le souhait d’octroyer une protection sociale institutionnelle aux travailleurs exerçants des métiers libéraux. Cette protection institutionnelle, renseigne Guillaume Attingbé, a été le fruit d’une consultation effectuée auprès des chefs d’entreprise. La protection institutionnelle qui repose sur un financement des charges sociales s’ouvre sur deux volets. Il s’agit d’évaluer les possibilités réelles de financement de la couverture maladie et de la vieillesse. Pour s’assurer d’être en phase avec les travailleurs indépendants, le Conseil National du Dialogue Social ( CNDS) a opté pour une démarche de co-production des besoins suivi de l’élaboration de l’échelle des priorités et des solutions. Les professions libérales vont ainsi être intégrées dans un champ d’investigations approfondies pour déterminer leurs les désidératas exacts.

    Equipe Les Pharaons


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment