ALERTE :

    Présidentielle 2021 au Bénin. Christelle Houndonougbo se prononce sur le parrainage et le candidat de l’Union Progressiste - Les Pharaons

    houndonougbo

    La Directrice de l’administration de l’Union Progressiste était sur le plateau de la télévision nationale ce lundi 19 Octobre 2020. Christelle Houndonougbo s’est prononcée sur plusieurs sujets d’actualité.

    À propos des débats sur le parrainage, la Directrice de l’administration de l’UP pense que le Bénin est aujourd’hui dans un virage qui nécessite une certaine souplesse dans l’application des dispositions du système partisan. << Quand nous prenons la loi sur le parrainage, c’est vrai que l’interprétation actuelle, peut-être, ne convient pas à certaines personnes qui, juridiquement, se disent ce que nous voulons faire n’est pas soutenable. Mais, au plan politique, nous pensons que cela peut être soutenable. Nous sommes dans une transition où il faut laisser où il faut laisser que nous allions aux élections de façon apaisée. >> a-t-elle déclaré. Elle a par ailleurs indiqué que l’élu UP qui décide de parrainer un candidat X informera en amont le Parti.

    Abordant la question relative au candidat de l’Union Progressiste aux prochaines échéances électorales, Christelle Houndonougbo explique que le parti a des réglages à faire avant de confirmer son choix. <<Ne vous en faites pas, l’Union Progressiste, étant le plus grand parti, ne peut pas ne pas avoir un candidat et participer aux élections de 2021. Ce ne serait pas juste de dire que nous ne connaissons pas notre candidat. Ce n’est pas parce que nous connaissons que nous dirons systématiquement voilà notre candidat>> a avoué la Directrice de l’administration de l’UP.

    Equipe Les Pharaons


    65 comments

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment