ALERTE :

    Umoa-Titres. Le Bénin lève 22 milliards FCFA - Les Pharaons

    wawa

    Jérémie Dannon


    Sur le marché de l’Union Monétaire Ouest Africaine ( UMOA), le Bénin a le vent en poupe. Le pays bien coté auprès des agences de notation a réussi à lever un deuxième emprunt obligataire de 22 milliards de francs CFA auprès des prêteurs de la sous-région. En effet, ce 22 octobre 2020, le Bénin était présent sur le marché de l’Umoa-Titres. Le pays a procédé à l’émission d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT) de maturités 5 ans et 7 ans sur le marché des titres publics de l’Umoa.

    Comme d’habitude, les titres publics du Bénin ont suscité un engouement auprès des investisseurs qui ont fait des mises assez élevées. Alors que le Bénin avait mis en adjudication un montant de 20 milliards de francs CFA, le total des fonds proposés au pays s’élève à 97 milliards de francs CFA, soit un taux record de souscription de 485,38%. Selon l’agence Umoa-Titre basée à Dakar et citée par Sikafinance, l’opération a vu la participation de 6 des 8 pays de la région avec des fonds provenant majoritairement du Bénin ( 44,3 milliards FCFA), du Burkina Faso (14,7 milliards FCFA) et du Sénégal (11,6 milliards FCFA).

    Dans les détails, les Obligations Assimilables du Trésor de maturité 5 ans ont permis de recueillir des fonds évalués à 40,93 milliards. L’OAT de maturité de 7 ans a permis de lever un montant total estimé à 56,14 milliards FCFA. L’agence Umoa-Titres fait savoir qu’au terme de l’opération d’émission, seules certaines soumissions liées à l’OAT de maturité 7 ans ont été retenues par l’État béninois. Le prix marginal de l’obligation est stabilisé à 10.000 FCFA et le prix moyen pondéré à 10.002 FCFA. Ces données obtenues au terme de l’adjudication renseignent sur une sur-liquidité sur le marché de l’Union. Pour sa part, le Bénin ne concède pas une marge excédentaire trop élevée pour chacune de ses opérations d’émissions d’OAT. Sur les 97 milliards FCFA proposés, le pays a retenu 22 milliards de francs, soit 2 milliards FCFA de surplus par rapport aux 20 milliards FCFA initialement mis en adjudication. Le 8 octobre dernier, au terme d’une émission simultanée d’OAT, le Bénin avait levé 21, 761 milliards FCFA alors qu’il avait mis en adjudication un montant total estimé à 20 milliards FCFA. Ainsi pour ce mois d’octobre qui s’achève, le Bénin a levé au total 43,761 milliards de francs CFA sur le marché des capitaux de l’Umoa. Avant le début du mois, le pays avait en projection de lever au total 40 milliards FCFA. L’excédent admis par l’État béninois au terme des deux opérations d’émissions d’OAT est donc de 3, 761 milliards FCFA.

    Equipe Les Pharaons


    33 comments

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment