ALERTE :

    #Bénin/Assemblée nationale Crue du fleuve Niger : Louis Vlavonou veut interpeller le Gouvernement - Les Pharaons

    nige

    Le Président de l’Assemblée nationale a présenté, à l’occasion de la plénière d’hier Lundi 26 Octobre 2020, le rapport de la mission qu’il a conduite dans localités du Nord-est du Bénin touchées par la montée des eaux du fleuve Niger. Louis Vlavanou demande des actions urgentes afin de venir en aide aux sinistrés. Il a notamment proposé à ses collègues députés d’interpeller le Gouvernement sur les diligences faites pour soulager les populations de ces localités en détresse.

    LIRE AUSSI:#Bénin/Affaires étrangères Les acquis du redessinement de la carte diplomatique

    Conformément aux prérogatives du Parlement relatives au contrôle de l’action gouvernementale, le président de l’Assemblée nationale suggère à la plénière de saisir l’exécutif sur les mesures prises depuis la crue du fleuve Niger en faveur des sinistrés. Pour le chef du Parlement, il y a urgence. Les dégâts sont énormes, estime-t-il. Pertes en vie humaine, dévastation des cultures vivrières, dégradation d’infrastructures routières ont été entre autres enregistrés.

    Louis Vlavonou a en outre fait des prépositions du régler le problème existant. Il évoque la possibilité pour les députés d’utiliser leur droit d’amendement de la loi de finances pour faire des propositions dans le sens d’une aide aux populations affectées par le drame ; et celui avec la collaboration du Gouvernement. Des mesures peuvent être prises dans le budget de 2021 pour prévenir, voire résoudre à court terme les problèmes auxquels les populations du bassin du fleuve Niger sont confrontées.

    LIRE AUSSI:Présidentielle 2021 au Bénin. Patrice Talon candidat du Bloc Républicain, les précisions sur son Vice-Président.

    Enfin, à moyen et long termes, le président de l’Assemblée nationale propose de travailler à la réhabilitation de la route Guéné-Karimama, longue de 45 kilomètres, et à la construction de digues pour retenir et exploiter à des fins agropastorales l’importante quantité d’eau que le fleuve Niger et ses affluents déversent au Bénin.

    admindios


    7 comments

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment