ALERTE :

    A 5 mois de la présidentielle : Deux faits inattendus font remonter la cote de popularité de Talon - Les Pharaons

    IMG-20201101-WA0099

    Une boutade, résumée dans une petite vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, et une marche ratée ont replacé autrement, l’image de Patrice Talon dans l’opinion. Depuis quelques jours, les internautes ne cessent de commenter la célèbre phrase de Patrice Talon, quoique déplacée de son contexte, « Le Bénin est un pays de pagaille ». Statuts, profils, et même une « Pagaille Challenge », Talon est devenu l’attraction du moment. Au même moment que la marche ratée de l’opposition semble montrer que dans les grandes villes, une majorité silencieuse apprécie les actions de la rupture.
    Les opinions sont favorables pour Patrice Talon à quelques mois de la présidentielle, du moins dans certaines grandes villes, et en particulier à Cotonou. Généralement sous l’emprise de l’opposition, les Cotonois sont restés cette fois indifférents au spectacle donné par les femmes ce samedi. La marche des 200 femmes rassemblées pour la circonstance n’a fait que susciter la curiosité des passants qui curieusement ne sont pas rentrés dans le mouvement pour grossir la foule des mécontents.
    Inédit. Pourtant, il y a quelques mois à la veille des élections législatives de 2019, l’opposition avait réussi à mobiliser dans la même ville de Cotonou, des milliers de manifestants, pour une gigantesque marche. Malgré la grande mobilisation orchestrée sur les réseaux sociaux, et les multiples appels, le pari n’a pas été tenu.
    Sur le terrain à hauteur de la Place du Bicentenaire par exemple, plusieurs curieux qui ont suivi de loin la marche de ce samedi ne comprenaient pas le but de la manifestation. Les marcheurs ne récoltaient pas sur leur passage des lauriers, mais une rafale de questions et une vague d’indignation à cause des nombreuses nourrices qui bâtaient le macadam sous un soleil de plomb, leur progéniture au dos. Tout le long du trajet, les commentaires étaient mitigés.

    Le discours des marcheuses ce week-end était devenu presque inaudible jusqu’à leur arrivée à la mairie de Cotonou. Le taux de mécontents de l’action du président de la République baisse visiblement au regard des résultats présentés dans les grandes villes. Sur les réseaux sociaux, ce sentiment sera renforcé par une vidéo qui a fait le tour de la toile, et montre le Président dans la position du réformateur. « Le Bénin est un pays de pagaille » est devenu ce week-end, la phrase fétiche des internautes, qui pour la plupart, ont fini par donner raison à Patrice Talon.
    Pour corroborer l’analyse de Patrice Talon, beaucoup d’internautes à travers des vidéos gag, des montages et autres, ont exposé l’indocilité des Béninois. Partie pour être un élément qui devrait mettre en difficulté Patrice Talon, sa célèbre boutade est devenue une évidence, et les internautes ont fait l’amer constat de l’état de la société béninoise, encline à toutes sortes de dérives et de dérapages. Drôle de situation.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment