ALERTE :

    Bénin/Élection présidentielle: Alain Orounla fait le point des engagements pris par Patrice Talon à Kérou, Kouandé et Natitingou - Les Pharaons

    IMG-20201114-WA0115

    Les dispositions prises pour empêcher tout attroupement en raison de la maladie à Coronavirus n’ont pas empêché les populations de Kérou, Kouandé et Natitingou de venir saluer l’arrivée du président Patrice Talon dans leurs localités respectives. Accueil chaleureux, ovations, slogans approbateurs… L’accueil à chaque étape était des plus chaleureux. L’adresse du président de la République a permis aux populations de comprendre ce qui motive ses actions quotidiennes, de relever les insuffisances de ces actions et surtout d’apprécier les résultats obtenus en cinq années d’exercice du pouvoir.

    Selon le point fait par le numéro un de la communication au Bénin, tous les secteurs ont été passés en revue au cours de ce périple. Il s’agit, dit Alain Orounla, de programmes nationaux de nature à impacter toutes les villes de notre pays.

    Il a cependant été relevé les insuffisances liées à la région des 2KP où le président par son déplacement a constaté l’inexistence d’infrastructures routières importantes pour les localités. <<Je veux parler de la route Kota-Pehunco-Kouandé Kérou>>, va préciser le ministre. Ainsi, il a insisté sur l’utilité de la tournée présidentielle qui à l’en croire, permet de toucher du doigt les insuffisances et difficultés et d’y remédier. Aussi, ajoute-t-il, <<il a été question de saluer le courage du peuple béninois qui a accepté les concessions et qui a changé. La grande réforme sur laquelle le président s’est attardé, c’est celle mentale. Les progrès ne sont possibles en dépit des ressources que si l’homme change et devient sérieux. Le président Talon a salué ce caractère que nous retrouvons de plus en plus chez le Béninois modeste>>, a déclaré le ministre.

    Par ailleurs, le président de la République est revenu sur l’ouverture politique en martelant qu’il n’aura pas de candidature unique et qu’il ferait tout pour empêcher une candidature unique lors de la présidentielle 2021. Il userait, rappelle le ministre, de toutes ses prérogatives pour qu’il ait des candidatures qui s’opposent. <<Il n’aura pas de match amical, il aura un débat d’idées et politique à l’occasion de la prochaine élection>>, a-t-il martelé avant de conclure que l’élection présidentielle à venir sera l’occasion pour les Béninois de faire la fête, d’avoir une élection démocratique contradictoire, salutaire et exemplaire.

    admindios


    One comment

    • berkey

      28 novembre 2020 at 0 h 03 min

      First of all I want to say superb blog! I had a quick question that I’d like to ask if you don’t mind. I was curious to find out how you center yourself and clear your thoughts prior to writing. I’ve had a hard time clearing my thoughts in getting my thoughts out there. I truly do enjoy writing however it just seems like the first 10 to 15 minutes are wasted just trying to figure out how to begin. Any ideas or tips? Thanks!|

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment