ALERTE :

    #Bénin/Politique Talon dévoile le sombre tableau des gestions précédentes du pays - Les Pharaons

    dd241233-b9d6-4f7c-a14d-80a3386a0868

    Patrice Talon se livre à un exercice de reddition de comptes à ses compatriotes depuis qu’il à en charge la gestion du pays. A Savalou où il était ce Vendredi 20 Novembre, le chef de l’Etat a peint un tableau sombre de la conduite des affaires publiques sous les régimes précédents. Selon son propos, cela n’était point loin du saupoudrage. Et, au regard du chemin parcouru depuis Avril 2016, Il estime que les motifs de fierté des Béninois peuvent être énormes.

    LIRE AUSSI :#Bénin/Société Gagner 37 milliards FCFA en réaménageant les horaires de travail dans le public

    A en croire le Président de la République qui s’exprimait à Savalou, la manière dont le pays a été géré depuis les indépendances a fait perdre au peuple tout entier l’espoir d’atteindre un jour le développement. Il va ensuite fustiger la gestion approximative des ressources humaines ces dernières décennies. De la promotion politique des cadres érigée en norme qui conduit à un exil forcé des talents pour assurer le quotidien à la corruption galopante et rampante qui avait conduit le pays dans l’abîme jusqu’en 2016, rien ou presque n’a trouvé grâce aux yeux de Patrice Talon.

    LIRE AUSSI:Bénin/Culture : 43 milliards pour le tourisme en 2021

    Quant aux pratiques qui ont arriéré le Bénin pendant plus de 55 ans, le chef de l’Etat les a évoquées avec amertume. Le chantier abandonné du siège de l’Assemblée nationale, la qualité des salles de classes ou encore celle des routes construites à grands frais qui se dégradaient au bout de quelques années. Patrice Talon trouve même que « les salles de classes des années 1960…sont plus solides que celles érigées il y a 10 ou 15 ans ».

    Mais s’il est revenu sur ces questions, ce n’est guère pour ramener les populations dans le passé, expliquera-t-il. « Je les évoque pour dire nous sommes à féliciter parce qu’en moins de cinq ans, nos routes ne sont plus ce qu’elles étaient… avec plus de qualité ». Il a exprimé enfin sa satisfaction de ce que devient le pays. « Je viens à vous fier parce que satisfait de ce que le Bénin se transforme déjà » a conclu Patrice Talon.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment