ALERTE :

    #Bénin/Développement La commune de Agbangnizoun souhaite le maintien de la dynamique actuelle - Les Pharaons

    agban

    La gestion du Bénin depuis avril 2016, plait bien à la commune de Agbangnizoun. Elle souhaite la poursuite de cette dynamique et l’a fait savoir au chef de l’Etat, ce Samedi 28 Novembre à l’occasion de sa séance de travail dans le cadre de la tournée de reddition de comptes qu’il a initiée depuis le 12 novembre dernier.

    Ce qui plait à la population de Agbangnizoun dans la gouvernance du président Patrice Talon, c’est la méthode, la rigueur, la culture de la ponctualité, l’exigence de résultat. Pour le faire savoir au chef de l’Etat, la commune l’a accueilli dans la ferveur avec une touche inédite assurée par les lanceurs de flammes.

    Après 55 mois de gestion du pouvoir d’Etat, les populations de Agbangnizoun croient que le Bénin a pris son envol et devrait maintenir le cap. Pour elles, rien ne doit altérer cette envie de transformation du pays. Depuis 2016, cette commune longtemps oubliée dans le développement retrouve le sourire, selon le maire. « Grâce à votre engagement, les besoins de Agbangnizoun sont en cours de résolution » a-t-il lancé à Patrice Talon.

    Il cite, entre autres, le bitumage de la route Toffo-Lalo-Agbangnizoun-Abomey-Djidja, le renforcement de l’alimentation en eau potable, l’état-civil, des hangars dans le marché central, l’énergie. Pour toutes ces raisons, « Nous vous réaffirmons notre total et indéfectible soutien et vous prions de ne pas arrêter la dynamique car le Bénin a encore besoin de votre vision » va laisser entendre enfin Clétus Oscar Kouholi.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment