ALERTE :

    Tournée présidentielle: Éviter le “vote par dépit”. Ce que Talon attend des Béninois - Les Pharaons

    c7d2b395-56ba-4ead-a170-f066ccb5bfd1

    Les déterminants du vote au Bénin ont longtemps nourri les débats dans l’espace public. Ethnie, argent, religion, région, etc sont entre autres facteurs qui déterminent l’expression du vote des citoyens Béninois. Les populations, dans une large majorité, pendant les campagnes électorales ne prennent pas le temps d’évaluer l’offre politique ou le projet de société des candidats. Universitaires, experts, politologues, acteurs de la société civile et leaders d’opinions ont toujours cité ces déterminants de vote comme un système qui compromet le développement du Bénin. En raison de l’absence d’objectivité dans le vote, les vainqueurs des élections n’arrivent toujours pas à relever les défis de développement. Le Président de la République, Patrice Talon partage aussi ce diagnostic global. En tournée nationale dans le département du Couffo la semaine écoulée, Patrice Talon est revenu sur la problématique des suffrages exprimés aux différentes élections. C’est dans la commune de Dogbo que Patrice Talon a fait une analyse rétrospective sur la campagne électorale de 2016 à l’issue de laquelle il a été élu Président de la République du Bénin. ” En général, les Béninois votent par dépit (…)”, a déclaré Patrice Talon qui fait savoir que personne ne le croyait quand il annonçait lors des campagnes électorales en 2016 une révolution au Bénin. Dans son discours de campagne à l’époque, Patrice Talon a diagnostiqué un faible niveau de développement du Bénin. Ce niveau de développement qui laisse à désirer était devenu comme une chose normale pour bon nombre de citoyens. Le candidat Patrice Talon avait alors annoncé une rupture avec le sous-développement. Le candidat n’avait pas fait un score de razzia dans le Couffo en général. Devant les populations de la commune de Dogbo, Patrice Talon qui est fier d’avoir lancé le Bénin sur l’orbite du développement en 5 ans a aussi rappelé que peu de gens l’avait cru . Selon lui, quand il annonçait que le mandat présidentiel sera un mandat de rupture avec cette conception de fatalité en matière de sous-développement, presque personne ne le croyait. Pour le Chef de l’État, la vitesse à laquelle la route évolue sous son administration rassure que le développement sera le partage des Béninois d’où qu’ils se trouvent sur le territoire. Pour les prochaines joutes électorales, les Béninois sont invités à éviter le vote par dépit en faveur des candidats. Une semaine plutôt avant l’étape du Couffo, Patrice Talon était dans les Collines. Il avait notamment insisté sur les enjeux de la présidentielle en lien avec la dynamique de développement en cours dans le pays. Selon lui, si le prochain président est ” bon” cela va accélérer le niveau de développement.

    admindios


    One comment

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment