ALERTE :

    Lutte contre la corruption : Les retombées d’une vaste opération jamais menée au Bénin - Les Pharaons

    corruption

    Le Président Patrice Talon, à l’origine de la plus vaste opération jamais menée contre la corruption au Bénin, a dévoilé lors de sa tournée nationale de reddition de comptes, les retombées d’une telle opération. En effet, c’est à un chantier colossal que le chantre de la Rupture s’est attaqué au lendemain de son investiture en 2016. Il a fait le pari de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué en assimilant les écuries d’Augias qui déciment le pays à des groupes terroristes. Aujourd’hui, l’incorruptible Patrice Talon, à l’origine de nombreuses réformes audacieuses anti-corruption et contre l’impunité, se trouve admiré par les populations.

    Elu sur la promesse de combattre la corruption qui empoisonne le pays, Patrice Talon est, à quelques mois de son quinquennat, assuré de son succès. Sa lutte implacable contre la corruption au cours au des cinq années de son mandat qui s’achève a reçu l’assentiment de Transparency International. Grâce à l’institution de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, puissant instrument qui sème la terreur dans le camp des corrompus et instaure la conscience collective, le gouvernement Talon a pu allouer des ressources, entretemps détournées, à la réalisation de nombreuses infrastructures.

    Des salles de classes, des infrastructures routières, sportives et marchandes, des programmes de micro-crédit, de l’énergie électrique, de l’eau, etc. Voilà autant de réalisations faites grâce aux ressources des Béninois qui, dans un passé récent, étaient destinées à corrompre les hommes politiques et les dirigeants de société d’Etat. Même les fonctionnaires de police étaient devenus les bourreaux des populations qu’ils sont censés protéger. Nul doute que la corruption est un mal qui a durant longtemps entravé le développement du pays. Mais, grâce à lutte de Patrice Talon, le Bénin est désormais plus soudé, plus digne et plus cohérent qu’en 2015. Et les projets de réalisations vont au bout grâce à la lutte implacable contre la corruption et l’impunité. Et pour cause, Patrice Talon est l’homme de l’action, il a eu le temps de murir sa réflexion avant de passer à l’action quitte à devenir impopulaire.

    Son prédécesseur, Boni Yayi avait lamentablement échoué après avoir promis, lui aussi, d’en finir avec ce fléau. Les sulfureuses affaires de scandale Cen-Sad, Maria-Gléta, Icc-Services et consorts, PPMA, construction du siège de l’Assemblée nationale, machines agricoles, Ppea II et bien d’autres qui ont vu des milliards du contribuable béninois volatilisés ont fait office d’électrochoc. Détesté par les laudateurs de l’ancien système, le président Patrice Talon, armé d’une volonté ferme et d’une détermination inflexible, a désormais les faveurs du peuple. Il y a désormais une conscience collective du mal qui a empoisonné le pays.

    Le président Patrice Talon est l’homme du peuple, et toutes ces actions visent à remettre le Bénin sur les rails d’un véritable développement. Mais l’architecte du « Bénin révélé » n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Il compte maintenir le cap pour éradiquer définitivement ce fléau. Le Bénin a changé grâce à ce gouvernement en fin de mandat. Fort de ce bilan, Patrice Talon assure que « celui qui sera le président du Bénin dans quelques mois n’est plus important, le Bénin est déjà sur la route du développement ». La politique anti-corruption menée sous le quinquennat de Patrice Talon se révèle plutôt concluante, en tous cas suffisamment aux yeux de selon Transparency International et des populations.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment