ALERTE :

    Bénin/Société : La phase pilote du projet Arch lancée - Les Pharaons

    IMG-20201205-WA0042

    Accompagné de ses collègues des Affaires Sociales et de la Microfinance, Véronique TOGNIFODE MEWANOU, des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle. Mahugnon KAKPO, du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation, M. Séverin QUENUM, Modeste KEREKOU, ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi a procédé au lancement officiel de la phase pilote du volet formation couplé à l’installation des Comités Locaux ARCH Formation du projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH). C’était le vendredi 4 décembre 2020 au Centre aéré Henri Vignondé de Lokossa.

    Dans son intervention, le ministre Modeste Tihounté KEREKOU a fait remarquer que le Volet Formation du projet ARCH profite essentiellement et exclusivement au secteur de l’artisanat. Mais avant, il a rappelé que que ce programme est un grand projet de protection sociale qui vise à offrir un paquet de 4 services au profit des populations à savoir: Le volet assurance maladie, le volet formation, le volet crédit et le volet assurance retraite.

    Plus précisément, ARCH Formation permettra d’accroître le niveau de qualification et d’accès aux opportunités économiques des acteurs du secteur informel, notamment les plus démunis, améliorer leur compétence. Mieux, il consiste à fournir aux artisans des formations opérationnelles de courte durée leur permettant de renforcer leurs compétences pratiques et techniques, d’accéder à de nouveaux marchés par la qualité de leurs productions et d’améliorer ainsi leur niveau de revenus. Ainsi, durant les 12 que va durer la phase pilote, 4360 artisans seront impactés par des formations techniques de courte durée (FTCD).
    Sur ce, a laissé entendre le ministre, cette cérémonie marque le déploiement de la phase pilote dans 8 communes (Cotonou, Abomey-calavi, Porto-Novo, Parakou, Abomey, Djakotomey, Djougou et Lokossa ) pour 15 corps de métiers et 22 métiers.

    Rappelant que l’artisanat au Bénin, c’est 08 branches d’activités, 40 corps de métiers et 175 métiers suivant le Code communautaire et la nomenclature des métiers de l’artisanat de l’espace UEMOA, Modeste KEREKOU a, au nom de tous les artisans du Bénin, témoigné sa reconnaissance et gratitude au Président Patrice TALON, pour cet ambitieux programme qui vise à accroître la capacité des artisans, à mieux les professionnaliser, à réduire les cas de malfaçon dans tous les ouvrages qu’ils réalisent.

    Etaient aussi présents à cette cérémonie, les préfets des départements du Mono et de la Donga, les Maires de Lokossa et de Djougou, M. Malick GOMINA, le Directeur Général de l’Agence National de Protection Sociale (ANPS) M. Venant QUENUM, le Chargé de Mission, M. Joël BOUILLAUD, le Directeur de l’Artisanat, M. Robert SINKENI, les présidents des faîtières du secteur de l’Artisanat, M. Soufiyanou IMOROU de l’Union des Chambres Interdépartementales de Métiers (UCIMB), M. Johanot AMOUZOUN de la Confédération Nationale des Artisans du Bénin (CNAB).

    admindios


    2 comments

    • vay tiền nhanh akulaku

      6 décembre 2020 at 7 h 43 min

      Oh my goodness! Impressive article dude! Thank you so much, However
      I am having troubles with your RSS. I don’t
      understand the reason why I am unable to subscribe to it.
      Is there anyone else having identical RSS problems? Anybody who knows the
      answer will you kindly respond? Thanks!!

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment