ALERTE :

    Tournée présidentielle À Toffo, Talon relève une condition à la moralisation de la vie publique - Les Pharaons

    FB_IMG_1607167732064

    À chacune des étapes de sa tournée nationale, le Président de la République annexe à son discours de reddition de compte, des notions d’éducation civique et répond sans langue de bois aux préoccupations de ses concitoyens. Face aux populations de la commune de Toffo ce lundi 7 décembre 2020, le Chef de l’État a lancé un message d’exhortation. Selon Patrice Talon, sur des décennies au Bénin, on ne célèbre plus les gens parce qu’ils ont donné la preuve de leur vertu. On les célèbre, dira-t-il, pour les vices qu’ils développent. Les vices étaient devenus cancérigènes pour le Bénin. Raison pour laquelle, depuis avril 2016, le gouvernement a ouvert un vaste chantier de réformes dans tous les secteurs. ” Nous n’allons plus célébrer nos travers”, a lancé Patrice Talon qui fait savoir qu’il n’invitera jamais ses concitoyens à la délation mais plutôt à défendre le bien commun. Avec les populations de Toffo, Patrice Talon a partagé un rêve unique. Le Bénin de demain dont la fondation est en cours devra être un pays dans lequel les gouvernants, les ministres, les députés, les Directeurs généraux de sociétés d’État, etc, auront un profond respect pour le bien public. Mais pour que ce type de rapport au bien public devienne la norme partagée et ancrée dans les mœurs, Patrice Talon invite les populations à être exigeantes. Selon le Chef de l’État, “si nous tous nous convenons de ça, ils ( gouvernants, députés, ministres, etc) seront obligés de respecter”. ” Nous avons commencé par construire notre pays, nous ne permettront plus que les choses se passent autrement”, a renchéri Patrice Talon pour qui, les béninois doivent être des gardiens du temple afin que les acquis d’aujourd’hui soient préservés et que le Bénin ne recule plus. Ainsi donc, la moralisation de la vie publique est aussi conditionnée par l’exigence populaire vis-à-vis des gouvernants. Patrice Talon qui ne rêve pas seulement du Bénin sous son mandat sensibilise ainsi ses concitoyens sur l’essentiel. Il s’agit d’une culture de veille et de contrôle continue pour démasquer et sanctionner politiquement et judiciairement les citoyens qui ne veulent pas s’adapter aux vertus de la renaissance du Bénin.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment