ALERTE :

    Diplomatie : Le Ministre Agbénonci expose les pôles d’intérêts entre le Bénin et l’Égypte - Les Pharaons

    agbenonci 1

    Le Président de la République, Patrice Talon, a reçu en audience ce jeudi 10 décembre 2020, dans son cabinet au palais de la Marina, plusieurs diplomates. Au nombre de quatre (04), ces diplomates sont allés présenter au Chef de l’État béninois, les lettres de créance de la part de leurs pays respectifs. Il s’agit notamment de Madame Sylvia HARTLEIF, Ambassadrice, Cheffe de la délégation de l’Union Européenne au Bénin; de Madame Amal AFIFI, ambassadeur de la République Arabe d’Égypte; de Monsieur Takahisa TSUGAWA, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon et enfin de Monsieur Marc VIZY, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Française. Dans une interview post séance de présentation des lettres de créance et diffusée par la télévision nationale, le ministre béninois des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci, a insisté sur les pôles d’intérêts entre le Bénin et l’Égypte. ” Il y a tant de choses que le Bénin peut faire avec l’Égypte. Il y a tant de choses que l’Égypte peut faire avec le Bénin.”, a d’abord déclaré le patron de la diplomatie béninoise. ” Nous sommes un pays agricole, l’Égypte est un pays qui transforme, qui produit aussi; il y a le domaine de la construction (…)”, a indiqué le ministre Aurélien Agbénonci. Il s’agit là des secteurs de coopération stratégique sur lesquels le Bénin entend bâtir une relation gagnant- gagnant avec l’Égypte. ” (..) Je pense que la feuille de route que le Président de la République vient de fixer avec Madame l’ambassadeur d’Égypte nous permettra d’accélérer les avenues nouvelles dans cette coopération.”, a martelé le ministre des affaires étrangères. Selon Aurélien Agbénonci, le Président de la République, Patrice Talon veut dynamiser la coopération Sud-Sud. Pour ce faire, la partie béninoise montre déjà toute sa disponibilité à huiler les relations avec l’Égypte, grand pays de l’Afrique du Nord. De son côté, madame l’ambassadeur d’Égypte, Amal AFFI a félicité le Président Patrice Talon pour ses efforts en matière de développement du Bénin depuis quelques années. ” Je suis également là pour mettre en branle un certain nombre d’actions pour pouvoir booster la coopération entre le Bénin et l’Égypte “, a déclaré en guise d’engagement, la diplomate égyptienne. Née le 1er février 1974, madame Amal AFFI exercera sa fonction d’ambassadeur de la République Arabe d’Égypte près le Bénin avec résidence à Cotonou. Elle est titulaire d’une licence et d’un magister en économie et sciences politiques à l’Université du Caire et à l’Université d’Oxford. De 2005 à 2012, Amal AFFI fut cheffe de mission adjointe à l’ambassade d’Égypte près le Malawi puis en Zambie. Le gouvernement béninois veut compter sur elle pour assoir une coopération Sud-Sud dynamique notamment dans le domaine de la construction, de la production et de la transformation. Le Bénin qui accroît ses capacités de productions agricoles et qui veut amorcer une industrialisation pourrait beaucoup gagner de cette coopération.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment