ALERTE :

    Bénin/Société Le ministre Alain Orounla réagit aux cas de tricherie lors du concours des auditeurs de justice - Les Pharaons

    IMG-20201215-WA0036

    Lors de sa rencontre avec la presse ce mardi, le ministre porte-parole du gouvernement, Alain Orounla a été invité à apporter quelques clarifications sur les cas de tricherie constatés lors de la phase écrite du concours des auditeurs de justice.

    Sur la question, le porte a confirmé qu’effectivement certains candidats notamment deux de sexe féminins ont été surpris en flagrant délit de tricherie et qu’ils ont été immédiatement sortis des salles de composition.

    Sur le cas le plus cité en l’occurrence celle de la candidate qui aurait été surprise avec le corrigé-type d’une épreuve, le ministre de la communication a laissé entendre qu’il ne s’agissait pas du corrigé-type comme l’aurait tenté de faire croire une certaine presse. Pour le porte-parole du gouvernement, il s’agissait plutôt d’une cartouche car selon son exposé, il était matériellement impossible pour un candidat de disposer du corrigé-type d’une épreuve avant sa composition car le corrigé-type n’est produit qu’après le concours à la diligence du garde des sceaux qui serait actuellement absent.

    La mise en cause et sa compère seraient actuellement en garde à vue et seront présentées au procureur dans les heures à venir. Quant aux autres tricheurs épinglés, les poursuites sont en cours afin de leur faire subir les rigueurs de la loi.

    Gabin GOUBIYI



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment