ALERTE :

    Bénin/ Économie 60 millions USD pour sortir 35.000 jeunes de la précarité - Les Pharaons

    wadagni

    Dans les domaines de la formation technique et professionnelle, des services et de l’emploi, la banque mondiale offre un appui conséquent à l’État béninois. L’institution financière annonce un financement de 60 millions de dollars américains dans le cadre d’un projet d’inclusion économique des jeunes Béninois issus des milieux défavorisés. Selon l’agence Xinhua qui rapporte l’information, “le but de la Banque mondiale à travers le projet est d’accroître l’inclusion économique des jeunes âgés de 15 à 30 ans – dont 50% de filles – peu ou pas instruits.”. Ce projet d’inclusion économique va impacter près de 35 000 personnes au Bénin. Elles vont bénéficier des services orientés vers l’auto-emploi, l’emploi salarié et des services de développement des affaires et de coaching. Aussi, une subvention sous forme de transfert monétaire sera accordée à 24 000 jeunes vulnérables. « Le projet appuiera également le système d’enseignement technique et de formation professionnelle et donnera accès à des formations dans les métiers à fort potentiel économique à 4 000 jeunes dans le cadre du Certificat à la Qualification Professionnelle et environ 12 000 jeunes dans le cadre de formation de courte durée », renseigne l’agence Xinhua qui cite la Banque mondiale. Selon Atou Seck, responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin, ” les jeunes peu ou pas scolarisés sont souvent enfermés dans le cercle vicieux du sous-emploi et des faibles revenus”. « En leur donnant des compétences professionnelles, ils deviendront de vrais créateurs d’emplois et de croissance », a-t-il précisé. Au Bénin, le chômage est un sujet de préoccupation. Les offres de formation ne sont pas, pour la plupart, en adéquation avec les besoins du marché de travail. Ce mode de formation hypothèque l’avenir des milliers de jeunes qui sortent chaque année des universités en raison du chômage ou du sous emploi avec des revenus dérisoires. En tournée nationale du 12 novembre au 12 décembre dernier dans 60 communes du pays, le Président béninois, Patrice Talon, ne s’est pas privé de relever cette décadence du système éducatif. Ce système, dit-il, forme plus au ” bavardage ” avec comme conséquence plus de 70% de chômeurs libérés sur le marché au bout des cycles d’études. Le gouvernement a d’ailleurs engagé de profondes réformes pour inverser le mode de formation. À terme, le gouvernement qui travaille déjà à la création des écoles techniques dans toutes les communes du pays, veut que le système éducatif génère plus de 70% de personnes formées aux métiers pratiques.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment