ALERTE :

    Bénin/Agriculture L’arboriculture fruitière, une filière au coeur de l’économie et de la santé - Les Pharaons

    IMG-20201221-WA0012

    Le Bénin accélère sa politique de diversification de la production agricole à travers l’élaboration d’un document de stratégie assez élargi. Une nouvelle filière vient en effet se greffer à la liste des filières agricoles qui mobilisent déjà les acteurs de la chaîne de production. Il s’agit de la filière arboriculture fruitière. La semaine écoulée, un document de stratégie de développement de la filière arboriculture fruitière était au cœur d’un atelier de validation. Ce document est un instrument de planification des actions du gouvernement pour le développement de la filière arboriculture fruitière. Deux entités s’y sont penchées. Il s’agit du Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche ( Maep) et de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture au Bénin (FAO-Bénin). L’atelier de validation du document de stratégie nationale de l’arboriculture fruitière a été organisé à l’Infosec à Cotonou. Selon le Chargé de Programme de la FAO-Bénin, Dr Jean ADANGUIDI, la consommation annuelle de fruits par habitant au Bénin est en deçà de 70 kg, le seuil de consommation recommandé par la FAO pour une alimentation normale. Le développement d’une arboriculture fruitière au Bénin, poursuit-il, pourrait contribuer à l’amélioration des apports alimentaires vitaminés pour nos populations et ouvrirait en même temps une nouvelle voie de diversification agricole et donc une nouvelle source de revenus aux producteurs. L’idée est de développer une économie autour de la filière arboriculture fruitière et d’en faire une opportunité pour inciter les béninois à une alimentation équilibrée garantissant la santé. Répondant à la requête du gouvernement béninois, la Fao apporte une assistance technique et financière dans le cadre de l’élaboration de ce document de stratégie nationale de développement de l’arboriculture fruitière. Pour ce faire la Fao exécute depuis peu le “Projet d’appui à la formulation du programme national de développement de l’arboriculture fruitière au Bénin”. Une équipe de six consultants nationaux dirigée par un consultant international a été mise en place pour l’élaboration dudit document. À terme, le document élaboré doit permettre de relever les principaux défis que sont: l’amélioration de la production, des rendements et de la qualité de l’arboriculture fruitière ; la valorisation des produits des vergers ; l’amélioration de la gouvernance au sein des filières. Le gouvernement a fait du secteur agricole depuis 2016, le principal levier de développement économique, de garantie de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. En sollicitant l’expertise de la Fao pour le développement de la filière fruiticole, le gouvernement béninois fait un pas de plus vers une diversification de la production agricole avec en toile de fond une diversification des secteurs générateurs de richesse et assure une sécurité alimentaire.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment