ALERTE :

    Lutte contre le Covid-19 Le FMI approuve une aide d’urgence de 177,96 millions de dollars au Bénin - Les Pharaons

    Screenshot_20201223-091731_1608711478584

    La pandémie du coronavirus continue de clouer les économies des pays à travers le monde entier. Pour soutenir les États qui se débattent déjà avec des réformes raisonnées, le Fonds monétaire international ( FMI) débloque des fonds conséquents. Le Bénin est aussi concerné par le mécanisme d’appui du Fonds monétaire international. En effet, le Conseil d’administration du FMI a approuvé 177,96 millions de dollars d’aide d’urgence au Bénin au titre de l’instrument de financement rapide (RFI) et de la facilité de crédit rapide (RCF). Le présent décaissement complète l’augmentation de 103,3 millions de dollars américains approuvée au titre de la FEC en mai 2020, a-t-on appris par voie de communiqué de presse du FMI ce 21 décembre 2020. Selon le Fonds, la faiblesse de la demande extérieure et l’approfondissement de l’impact économique de la pandémie du COVID-19 ont aggravé les positions extérieure et budgétaire des pays dont le Bénin. Des ressources supplémentaires dans le cadre du RCF / RFI aideront à intensifier la réponse du gouvernement au COVID-19 et à catalyser des ressources supplémentaires des donateurs. Le Bénin fait preuve d’une gestion rigoureuse de la la pandémie aussi bien sur le plan sanitaire que sur le plan économique. Le communiqué du Fonds renseigne que les autorités se sont engagées à améliorer encore la transparence des dépenses COVID-19, afin de garantir que le financement fourni est consacré à la résolution de la crise. Par ailleurs, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un décaissement au titre de la facilité de crédit rapide (FCR) équivalant à 41,30 millions de DTS (59,35 millions de dollars EU, 33,33% de la quote-part) et un achat au titre de l’instrument de financement rapide (RFI) équivalent à 82,54 millions de DTS (118,61 millions USD, 66,67% de la quote-part) pour répondre aux besoins urgents en matière de budget et de balance des paiements résultant des efforts visant à lutter contre l’impact persistant de la pandémie COVID-19. “Il s’agit de la deuxième aide d’urgence du FMI depuis le déclenchement de la pandémie: le 15 mai 2020, le Conseil d’administration du FMI a approuvé une augmentation de l’accès au titre de l’accord FEC 2017-20 de 103,3 millions de dollars. Le financement supplémentaire d’aujourd’hui porte à 281,26 millions de dollars US l’aide totale de prêt du FMI fournie au Bénin pour lutter contre la pandémie de COVID-19.”, note le communiqué du FMI. La pandémie du COVID-19 a eu un impact plus grave que prévu sur l’activité économique, touchant presque tous les secteurs de l’économie. Selon le Fonds, les perspectives économiques se sont encore détériorées avec l’aggravation des déficits budgétaire et courant. Le soutien d’urgence du FMI financera l’intensification de l’aide sanitaire et économique, renforcera la confiance et contribuera à catalyser le soutien des donateurs. Pour garantir que le financement fourni est dépensé comme prévu pour faire face à la crise, les autorités se sont engagées à renforcer encore la transparence du processus de passation des marchés, relève-t-on dans le communiqué de l’institution financière en date du 21 décembre. À l’issue des débats du conseil d’administration, Mitsuhiro Furusawa, Directeur général adjoint et président par intérim du FMI, a reconnu les efforts faits par le gouvernement béninois pour contenir le choc sanitaire et économique du Covid-19.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment