ALERTE :

    Bénin/ Fonction publique Rupture de contrats avec 115 agents en situation irrégulière - Les Pharaons

    Mathys

    Certains agents contractuels de l’État qui n’assurent plus, depuis des mois, les fonctions afférentes à leur statut seront “remerciés” prochainement. Ce mercredi 23 décembre 2020, le gouvernement a ordonné une rupture de contrats avec ces agents contractuels de l’État en situation irrégulière. Au nombre de 115, ces agents contractuels de l’État répertoriés à travers les ministères n’auront plus aucun lien avec l’État. Les 115 agents font partie d’un groupe de 231 agents contractuels de l’État ayant servi au ministère de l’économie et des finances et redéployés dans 14 autres ministères. Les agents avaient été recrutés en 2015 sur la base d’un contrat à durée déterminée, dans la fonction publique. Les autorités béninoises renseignent que le contrat que les 231 agents avaient signé avec l’État alors qu’ils étaient en service au ministère de l’économie et des finances, était arrivé à expiration. Une notification de fin de contrat avait été adressée aux 231 agents contractuels dans les délais prévus. Cette catégorie de travailleurs avait aussi reçu la notification d’une décision de l’État qui ne s’engageait pas à signer un contrat à durée indéterminée. Mais lors du Conseil des ministres en date du 31 juillet 2019, le gouvernement avait acté une décision de réintégration dans la fonction publique au profit des 231 agents dont les contrats étaient arrivés à expiration. Le gouvernement avait décidé de signer un nouveau contrat à durée déterminée avec ces 231 agents repêchés ” à titre purement social, exceptionnel et dérogatoire “, avait précisé le gouvernement. Sur la base de cette nouvelle décision, les agents contractuels ont été mis à disposition de 14 ministères. Mais eux tous n’ont pas repris service. Selon le compte-rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 23 décembre, seulement 225 agents sur les 231 ont repris service. « Une fois le document de contrat de travail élaboré et soumis à leur signature, seulement 110 d’entre eux l’ont signé. Dès lors, leurs situations administratives et salariales ont été régularisées. Par contre, les 115 restants, malgré les nombreuses relances dont ils ont fait l’objet, n’ont toujours pas daigné signer ledit contrat, exigeant, pour certains, le reversement dans un corps spécifique de la fonction publique et pour d’autres, la reprise de service au ministère de l’Economie et des Finances », a fait savoir le gouvernement. « En prenant acte de ce compte rendu, le Conseil a instruit les Ministres concernés aux fins de verser à ces agents la rémunération correspondant au temps de service accompli dans l’administration et de mettre fin à toute collaboration avec eux », lit-on dans le compte-rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 23 décembre.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment