ALERTE :

    Bénin/Santé Une loi pour encadrer les droits et devoirs des acteurs du secteur - Les Pharaons

    assemblée 1

    Boris VIGAN
    La représentation nationale a procédé à l’adoption, hier Lundi 28 Décembre 2020, de la loi portant protection de la santé des personnes au Bénin. Selon Le Ministre de la Santé, le vote de texte sonne comme la mère des lois du système béninois de santé, une véritable loi-cadre. C’est une loi initiée par le Gouvernement en vue de garantir à tous les Béninois, sans discrimination aucune, le respect du droit à la santé, un droit inaliénable.
    Exprimant sa joie après le vote de cette loi, Benjamin Hounkpatin a souligné que « cette loi est la mère des lois du système de santé. C’est une véritable loi-cadre. Elle donne une base juridique aux grandes institutions du système de santé et encadre aussi bien la demande de santé, l’offre de santé et les relations entre les différents acteurs comme les ordres nationaux des professionnels de santé et les associations des professionnels ». Le ministre de la Santé précise que cette loi met en place un cadre juridique pour encadrer les actions à mener au cours des périodes de crise sanitaire comme les épidémies avec pour but essentiel la protection de la santé des populations.
    Dans ses dispositions, le texte adopté prescrit la gratuité des soins en matière d’épidémie et l’obligation de se soumettre au traitement lorsqu’on est atteint de maladies transmissibles et contagieuses à potentiel épidémique. « Le vote de cette loi ce jour est donc l’accomplissement de ce vœu cher du gouvernement de mettre en forme un dispositif législatif approprié qui organise le système sanitaire en mettant au cœur des priorités la santé des populations », ajoute le ministre. La loi aborde entre autres le droit des patients et des usagers, le rôle des acteurs de la protection de la santé des personnes puis des prestataires privés et promoteurs des services de santé. Elle met également l’accent sur la responsabilité de l’État et des collectivités locales avec un point d’honneur sur le droit des populations bénéficiaires des soins.
    La gestion des décès, les soins aux personnes âgées et handicapées et la place de la médecine traditionnelle occupent également une place de choix dans ce dispositif légal avec une attention particulière aux dispositions pénales en la matière.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment