ALERTE :

    Bénin/Politique: Polémique relative à la durée du mandat du président Patrice Talon: Les explications du porte-parole du gouvernement - Les Pharaons

    IMG-20210103-WA0056

    Alain Orounla, ministre de la communication et de la poste a été reçu sur l’émission Diagonale » de la télévision Bi News. Ce fut l’occasion pour lui d’opiner sur les réformes entreprises par le chef de l’Etat depuis son avènement au pouvoir. <<Il n’y a pas de nuages. Il y a des réformes qui ont été entreprises, des réformes cohérentes acceptées par la majorité, l’unanimité de la classe politique>>. C’est pas ces mots que le ministre de la communication s’est exprimé sur lesdites réformes. A l’en croire, les voix discordantes en ce qui concerne les réformes sont bel et bien la preuve irréfutable de l’essence même de la démocratie au Bénin.
    Mieux, il a fait savoir que le Parlement n’est pas l’ère culturelle d’une mouvance ou d’une opposition et que c’est l’Assemblée qui représente le peuple. « Je ne crois pas que le béninois soit hanté. La minorité ou ceux qui crient le plus fort ne sont pas forcément représentatif des béninois qui dans leur ensemble sont sereins et comprennent qu’on a besoin d’un autre spectacle », a-t-il expliqué.
    Se prononçant sur une éventuelle candidature de Patrice Talon à la présidentielle du 11 avril 2020, le porte-parole a laissé entendre que Patrice Talon est libre de formaliser sa candidature. Mettant à profit cette tribune, Alain Orounla a opiné sur la polémique relative à la durée du mandat du président Patrice Talon. Pour le numéro un de la communication au Bénin, cette réforme a été faite pour permettre l’alignement des mandats et des élections groupées pour des raisons économiques et d’efficacité. « En 2026, on a fait le choix de raccourcir la durée du mandat des prochains députés de 2023. Mais pourquoi il n’y a pas débat là-dessus ? Les conseils communaux, ils ont un mandat exceptionnel de 6 ans, pourquoi il n’y a pas débat là-dessus et c’est sur 32 jours que l’on décide de piailler ? », s’est-il interrogé tout en se désolant du comportement des prétendus juristes de grande qualité qui s’accommodent sur des sujets qu’ils auraient compris simplement s’ils n’avaient pas troqué leur intelligence au profit d’un activisme politique qui embrouille le raisonnement.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment