ALERTE :

    Bénin/Présidentielle 2021: Les assurances de Orden Alladatin sur le parrainage - Les Pharaons

    IMG-20210103-WA0057

    L’émission politique “le duel du réveillon” diffusée sur la télévision Bi News a reçu l’honorable Orden Alladatin. Le député de la majorité présidentielle s’est entre autres prononcé sur la gestion de la Covid-19 par le gouvernement béninois, la question du parrainage et la présidentielle du 11 avril 2021.

    A l’entame de son intervention, le député de la 8è législature a laissé entendre que l’opposition béninoise s’est tirée une balle dans les pieds en ne participant pas aux élections législatives. <<Yayi Boni a donné des ordres de vote contre son parti politique. Il a empêché le parti FCBE de déposer sa candidature. Si les militants Fcbe devaient dire la vérité, ils vous diront que c’est Boni Yayi qui a saboté leur participation aux élections législatives. En le faisant, il a empêché son parti politique d’obtenir le nombre de parrainages requis pour participer à l’élection présidentielle>>, s’est justifié Orden Alladatin.

    Mettant à profit cette tribune, il a rassuré les acteurs de la classe politique sur la question de parrainage. <<Le contenu du parrainage ne pose pas problème>>, a-t-il dit d’entrée. Orden Alladatin confirme que c’est une question discutée. Et, «je peux comprendre cette crainte des gens ». Mais, il assure que «le parrainage est libre ». Le membre du bureau politique du parti Union progressiste (UP) rappelle que du point de vue de la loi, chaque maire, chaque député est libre de donner son parrainage.

    Il estime que la prédominance des partis politiques, c’est au niveau des législatives et des communales. Car, ce sont des scrutins de liste. Pour la présidentielle, le candidat ne doit pas nécessairement provenir d’un parti politique. Un candidat peut ne pas être d’un parti politique. Orden Alladatin estime qu’il faut laisser s’exprimer la démocratie. <<Moi je suis candidat pour donner mon parrainage à quelqu’un de l’opposition>>, va-t-il marteler.

    Le député de l’Union Progressiste n’a pas manqué d’encenser la gestion de l’actuel Chef de l’Etat Patrice Talon au cours de l’émission. Pour lui, c’est sous le régime du nouveau départ qu’on a assisté à un recul du populisme, de la propagande et du culte de la personnalité au sommet de l’Etat. L’autre motif de satisfaction de l’élu du peuple, c’est le PAG . De l’avis du député, c’est la toute première fois qu’un président de la République dévoile un programme aussi précis et détaillé qui évoque ses prochaines réalisations dans plusieurs secteurs de la vie publique sous son quinquennat.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment