ALERTE :

    Bénin/Tournée du chef de l’Etat A N’Dali, Talon dévoile son intention de demander une nouvelle modification de la Constitution - Les Pharaons

    fec27212-2cdf-4880-abbc-40c7f6070f1a

    Patrice Talon s’est adressé aux collectivités territoriales de la commune de N’Dali ce jeudi 07 Janvier 2020. C’est une activité qui entre dans le cadre de la dernière phase de sa tournée nationale de travail. Pour cette deuxième étape du jour, le chef de l’Etat a rendu compte de la gestion des affaires publiques depuis son élection en 2016. Cet exercice de reddition de comptes aux populations, Patrice Talon estime qu’il devrait être obligatoire pour le président de la République. Et pour cela, il a annoncé son intention de faire un plaidoyer au niveau des députés afin que cela soit inscrit dans la loi fondamentale du Bénin. Tout porte à croire que le Constitution pourrait une nouvelle fois être modifiée prochainement.
    Evoquant les motivations de ses assertions, le chef de l’Etat a expliqué avoir remarqué le grand intérêt que portent les populations à sa tournée. « J’ai vu avec quelle enthousiaste les uns et les autres m’ont entendu chaque fois que ma visite est annoncée. J’ai vu avec quel intérêt les Béninois ici ou là m’écoutent. Et je prends connaissance les commentaires qui suivent mon passage. Et depuis, jour après jour, je mesure avec davantage d’intérêt l’opportunité, la nécessité de ce compte rendu aux concitoyens dans toutes les contrées du pays » a-t-il révélé à N’Dali.
    Plus loin, Patrice Talon ajoute « si chaque Président entrant en exercice sait qu’il doit aller devant chaque concitoyen rendre compte, je crois qu’il ferait mieux ce qu’il a à faire ». Car, défend le chef de l’Etat béninois, « devant le mandant lui-même, on prend davantage conscience de ce qu’on a pu faire et de ce qu’on n’a pas pu faire ». Pour que ce vœu devienne réalité le Président de la République a fait état de son intention de « plaider auprès du parlement pour qu’on fasse une modification constitutionnelle ».
    Même s’il reconnait que la constitution prescrit que le Président de la République rende compte devant la représentation nationale, il avance que c’est une faiblesse que cet exercice de compte-rendu n’ait pas été constitutionnalisé. Il faut que « le Président de la République aille sur le terrain, rencontrer nos concitoyens face-à-face, pour leur rendre compte de son action, pour leur rendre compte de l’exécution de la mission » a-t-il insisté.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment