ALERTE :

    Tournée présidentielle : Renaissance, liberté et démocratie. Alain Orounla parle de trois étapes du bonheur que vit le Bénin - Les Pharaons

    Alain Orounla 12

    Au sommet de l’État béninois, la cadence, le rythme et les pas de danse ont changé depuis le 6 avril 2016. Presque cinq ans après ce changement de cap, le Président de la République, Patrice Talon a, dans sa peau de chef d’orchestre, entrepris une tournée nationale de reddition de compte. Après une première phase réussie (60 communes sillonnées), Patrice Talon a repris son bâton de pèlerin pour sillonner les 17 communes qui avaient soif de l’accueillir et de s’abreuver à la bonne nouvelle d’une transformation miraculée du Bénin en 5 ans. Au terme de la première journée qui a amené le Président Patrice Talon dans les communes de Pèrèrè et de N’dali, le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, Alain Orounla a fait un point d’étape. La tournée nationale de reddition de compte est un ” véritable exercice de gouvernance que le Président de la République veut consacrer “, a dit Alain Orounla. Le Bénin est mis sur l’orbite du développement grâce au ton donné par le Chef de l’État. Selon le ministre de la communication qui rapporte les propos du Président de la République, la pérennisation des acquis de la gouvernance actuelle fait appel à l’effort de surveillance du peuple. ” (…) le Président de la République a lancé un appel, l’appel que lui même a qualifié de l’appel de Pèrèrè. A savoir que nos acquis qui ont été exposés aux populations de Pèrèrè et de N’dali ne peuvent être maintenus que si nous adoptons critique, liberté, démocratie et bonne gouvernance”, a déclaré Alain Orounla. Ensuite, le ministre de la communication fait ressortir des propos du chef de l’État, trois éléments qui sous-tendent les progrès obtenus ces dernières années: “Le Chef de l’Etat rappelle et tient fermement à ce que chaque béninois retienne que les progrès économiques, que la transformation de notre pays, la modernisation de notre pays, la restructuration de notre pays, la mise sur orbite de notre pays, tous les acquis dont nous célébrons l’exécution n’ont pu être possibles que parce qu’il y a eu la renaissance. Cette renaissance qui fait arrimer liberté et démocratie, avec la bonne gouvernance qui exige que des comptes soient rendus, que les ressources publiques soient utilisées avec parcimonie et qu’elles ne soient pas détournées, et que l’on demande des comptes à ceux d’entre nous qui prennent des libertés vis-à-vis des deniers publics. Ce qui nous permet d’ailleurs d’obtenir, des résultats à la satisfaction de tous nos compatriotes des communes visitées”. Ainsi le développement du Bénin constaté ces dernières années n’est pas le fruit du hasard. Il est le résultat d’un processus de planification objective dépassionnée et dépourvue de toutes considérations partisanes et politiques. Très méticuleux, le Président Patrice Talon a donc travaillé pour une renaissance qui s’arrime à une liberté responsable et à une démocratie au service du développement.

    admindios


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment