ALERTE :

    Présidentielle au Bénin Talon rassure Les Démocrates, l’opposition invitée à se ” déradicaliser ” - Les Pharaons

    IMG-20210108-WA0011

    À trois mois du premier tour de l’élection présidentielle au Bénin, les acteurs politiques sont plus ou moins campés sur deux rives distinctes. Mouvance et opposition se lancent la pierre sur certains éléments clés du processus électoral. Mais dans ce brouhaha sur fond de clivages politiques, le Président de la République, Patrice Talon, se met au-dessus de la mêlée. Leader assumé, le Chef de l’État qui s’abreuve de la démocratie, a toujours prôné une saine compétition électorale assez ouverte et inclusive. Les élections seront encore des périodes festives et le Bénin en sortira gagnant, laissait entendre Patrice Talon lors de la première phase de sa tournée nationale de reddition de compte aux populations organisée du 12 novembre au 12 décembre 2020. Ce discours n’a pas changé en dépit des folles critiques qui émergent des rangs des partis d’opposition. Au premier jour de la deuxième phase de sa tournée nationale de reddition de compte à N’dali ce jeudi 07 janvier 2021, le Président Patrice Talon est encore revenu sur la présidentielle du 11 avril prochain. Le Chef de l’État a réitéré ses engagements pour l’organisation d’une élection présidentielle inclusive. Ici, la cible du Président Patrice Talon est connue. Il s’agit du parti d’opposition Les Démocrates dont le président d’honneur est l’ex-Président de la République Boni Yayi (2006-2016). ” Les Démocrates qui ont reçu récemment leur récépissé auront le parrainage nécessaire, s’ils décident d’aller aux élections “, a déclaré Patrice Talon devant les populations de N’dali. Au Bénin les candidats à l’élection présidentielle doivent jouir du parrainage de 10% du nombre d’élus nationaux, soit 16 députés et ou maires sur le collège de 160 potentiels parrains. Absente au parlement et avec 6 maires, l’opposition ne peut à elle seule parrainer son candidat ou ses candidats. Une discussion politique avec les élus parrains de la mouvance s’impose donc à toutes les factions de l’opposition qui souhaitent présenter des candidats à l’élection présidentielle prochaine. Si le Président de la République, Patrice Talon, multiplie des appels singuliers à l’endroit du parti Les Démocrates, c’est bien en raison de la rigidité des membres de cette formation politique. Presque radicalisé dans ses postures, le parti Les Démocrates est pourtant vu par le Président Patrice Talon comme un instrument de renforcement de la réforme du système partisan. Patrice Talon n’a donc rien contre ce parti qui porte les empreintes de son prédécesseur. Au contraire, depuis le début de sa tournée nationale de reddition de compte, le Président Patrice Talon a toujours donné des assurances pour que le parti Les Démocrates obtienne son récépissé légal d’existence et ensuite les parrainages. Le 11 décembre 2020, le ministère de l’intérieur a effectivement délivré au parti Les Démocrates son récépissé légal. Une preuve que le patron de l’administration ( Patrice Talon) n’a rien contre ce parti d’opposition. Mais cet acte matériel de certification de la bonne foi du Président de la République n’a pas totalement dissipé les doutes. Toujours dans la méfiance et porteur d’une liste de revendications irréalistes, le parti Les Démocrates est invité à la souplesse. Le parti doit ainsi se déradicaliser sur la scène politique. C’est l’invite qui se dissimule d’ailleurs dans les incessantes assurances du Président de la République qui souhaite d’ailleurs voir Les Démocrates prendre part au scrutin présidentiel.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment