Bénin/Tournée de reddition de comptes Dramane Oualou, le Maire de Ouaké à Talon « Votre régime ne connait ni éléphants blancs, ni rêves avortés » - Les Pharaons

Screenshot_20210111-230722_1610403027419

Abass TIDJANI

Fières de leur sort depuis l’avènement de Patrice Talon au pouvoir en Avril 2016, les populations de Ouaké veulent maintenir cette tendance vers le développement, explique la maire. Elles n’ont plus le sentiment d’être marginalisées. Néanmoins, Ouaké a besoin d’être assainie avec des travaux de pavage de ses rues principales et sa prise en compte dans la deuxième phase du projet Asphaltage ; l’extension du réseau d’eau de la SONEB dans les zones urbaines et vers les arrondissements de Sèmèrè ; l’approvisionnement en eau potable dans les villages ruraux de notre commune ; à la modernisation du stade communal de Ouaké, la relance du chantier de construction du centre de santé de l’arrondissement de Ouaké en vue de désengorger le centre de santé communal. « Lancé en 2011 le chantier de construction de ce centre de santé est abandonné depuis 2013 sous le régime défunt » a-t-il rappelé.
En outre, « les populations de Ouaké disent ne pas comprendre comment votre ambitieux et beau programme de construction et de modernisation de certains marchés de notre pays a pu esquiver celui de Kassoua-Allah, un marché régional, le troisième plus grand marché en termes d’animation après ceux de Dantokpa et de Malanville. Monsieur le président, pour dire vrai, l’état dans lequel se trouve notre marché nous inspire une honte patriotique, du fait de notre position frontalière » plaidera-t-il.
Mais Dramane Oualou va insister sur la construction d’un axe routier qui lui tient particulièrement à cœur. « Après la phase des études, la commune de Ouaké attend impatiemment le démarrage du bitumage de la route Pénessoulou – Alédjo – Sèmèrè qui tient son baptême de vous, Excellence Monsieur le Président de la République. «LA ROUTE DE LA PAIX », vous l’avez ainsi baptisée. La réalisation de ce projet sonnera la fin du calvaire des usagers de cette route sur le fleuve Kara » va demander, au nom des populations, le maire au chef de l’Etat.
Le chef du conseil communal de Ouaké ajoutera quelques attentes et souhaits à sa liste de doléances en direction du Président Talon. Il s’agit notamment de l’extension du réseau électrique conventionnel dans les villages de l’arrondissement de Ouaké et à Madjatom dans l’arrondissement de Tchalinga ; de l’électrification en énergie solaire des villages d’Alayomdè, d’Assodè et de Gbaou ; de la réalisation d’une adduction d’eau dans l’arrondissement de Tchalinga. « Même à quelques mois de la fin de votre mandat, les populations de Ouaké restent toujours convaincues que ces différents projets annoncés seront réalisés par vous car votre régime ne connait ni éléphants blancs, ni des rêves avortés », réitère Dramane Ouolou.

admindios



Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment