ALERTE :

    Économie Voici l’atout du Bénin en matière de solvabilité de sa dette - Les Pharaons

    romulad wadagni

    Depuis le 06 avril 2016, le Bénin vit au rythme d’une gouvernance rationalisée qui couvre à la fois les dépenses et les recettes dans un processus intégré de développement planifié. Le potentiel économique du pays est évalué à l’aune des devises et des impôts à collecter sur le marché domestique. Mais avant l’installation de l’administration Talon, l’ardoise financière en matière de la dette était préoccupante. Sur l’opportunité des dettes contractées ainsi que la capacité d’apurement, il y avait matière à débat. L’Etat étant une continuité, le régime de la Rupture a hérité de ces dettes. L’administration Talon s’est alors employé à éponger les unes après les autres ces dettes qui pesaient sur l’État. Pays à ressources limitées, beaucoup se demandaient comment le Bénin arrive-t-il à éponger ses dettes et à honorer ses engagements internationaux. La réponse à cette question est intervenue lors de la troisième journée de la tournée nationale de reddition de compte du chef de l’État. Ce samedi 9 janvier 2021, le Président de la République Patrice Talon était dans les communes de Sinendé et de Pehunco dans le cadre de cette deuxième phase de sa tournée nationale. Dans un franc-parler direct avec les populations, Patrice Talon est revenu sur la notion de la bonne gouvernance et ses vertus. Dans une restitution raffinée des propos du chef de l’État lors de son point d’étape, le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, Alain Orounla a établi le lien entre la bonne gouvernance, les dettes héritées, celles actuelles épongées et la capacité de solvabilité de l’État béninois. “Le Chef de l’État a indiqué que cette volonté d’apurer les dettes antérieures sont à mettre sur le compte de la bonne gouvernance. C’est cette bonne gouvernance souligne-t-il, qui oblige à honorer nos engagements parce qu’il s’agit là, des engagements fondamentaux de notre pays. C’est des engagements les plus importants; c’est des engagements qui valent ceux qui résultent des conventions qui protègent les libertés syndicales, d’expressions, de pillages, de vol, mais également les standards de démocratie.”, a déclaré Alain Orounla. Le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement est revenu sur les gains positifs liés à la bonne gouvernance; laquelle permet au Bénin d’être à jour vis-à-vis du service de la dette. “Cet apurement donne plus de crédibilité à notre nation, ce qui fait désormais du Bénin, un État responsable, crédible et solvable. Cet apurement a permis aujourd’hui de mobiliser davantage de ressources pour aboutir au développement que les béninois saluent depuis les cinq dernières années (…).”, a renchéri Alain Orounla. Grâce à la bonne gouvernance, dit-il, le Bénin a apuré les dettes héritées des régimes précédents. ” (…) Car, à l’instar des dettes que nous avons accumulées au niveau de nos fournisseurs en énergie qui sont le Ghana, le Nigéria, 40 milliards de FCFA de dettes qui ont d’ailleurs occasionné le délestage auquel nous étions autrefois habitué ont été apurées”, a déclaré Alain Orounla, Porte-parole du Gouvernement. Selon Alain Orounla qui rapporte les propos du chef de l’État, ” nous devons éviter de gaspiller et de détourner les ressources publiques”. C’est pourquoi, dit-il, ” il nous faut mener une lutte implacable contre la corruption, contre le vol, contre l’impunité, contre le gaspillage.” Au nom de la Bonne gouvernance qui renforce la capacité de solvabilité de l’État béninois, ” le Président Patrice Talon a invité une fois de plus, ses concitoyens à cette responsabilité qui revient à être plus vigilant, voir même féroce face à ces travers “, a rapporté Alain Orounla. Lors de la première phase de sa tournée nationale de reddition de compte, le Président Patrice Talon avait déclaré qu’on ne prête de l’argent qu’aux pays riches et aux pays qui donnent la preuve de leur solvabilité. La bonne gouvernance est donc pour le président Patrice Talon l’un des atouts pour maintenir cette réputation de pays à forte capacité de solvabilité sur les marchés financiers régionaux et internationaux.

    admindios


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment