ALERTE :

    #Bénin/Présidentielle 2021 Comment Paul Hounkpè prépare un score ridicule pour les FCBE en Avril prochain - Les Pharaons

    hounk

    A quelques mois de la présidentielle, l’opposition parait plus affaiblie que jamais. En effet, la principale formation politique parmi les pourfendeurs du régime en place semble avoir du plomb dans l’aile. Et pour cause ? Déjà fragilisées par plusieurs vagues de démissions, les Forces cauris pour un Bénin émergent viennent en plus de se tirer une balle dans le pied. Dans une série de décisions contestées et qualifiées de vindicatives, le Secrétaire exécutif national (Sen), Paul Hounkpè des Fcbe a procédé à la suspension provisoire de trois cadres de l’ancien parti politique de Boni Yayi.

    Christine Gbédji, ancienne ministre de l’Eau sous le président Yayi Boni, Clément Koutchadé, ancien directeur général de l’Office national du bois (Onab), coordonnateur Ouémé-Plateau et Prosper Adoukonou, trésorier général adjoint ne sont plus membres de la Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). Ils ont été suspendus provisoirement des activités du parti par le Bureau exécutif national (Ben) à travers trois décisions en date du 7 janvier 2021 et signées du Secrétaire exécutif national Paul Hounkpè. Ce dernier leur reproche leur passage sur une chaîne de télévision « sans y être autorisés par le parti ».

    Mais en réalité, des sources proches du parti affirment qu’il s’agirait d’une sorte de purge pour débarrasser le parti des cadres ne soutenant pas la position du Sen quant au choix du candidat à la présidentielle du 11 Avril prochain. En effet, c’est un secret de polichinelle que camps s’affrontent au sein de les Forces cauris émergents pour la désignation du leur représentant à cette joute électorale. Sous couvert d’anonymat, un baron du parti avance que les responsables du parti font tout ce qui est humainement possible que la ridiculisation de leur candidat aux lendemains du scrutin présidentiel.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment