Bénin/Environnement : Des détecteurs de sachets plastiques pour lutter contre la circulation des sachets plastiques - Les Pharaons

Screenshot_20210113-165429_1610553300674

Pour le contrôle systématique de la qualité des sachets au port, aux frontières et à l’intérieur du territoire national, le gouvernement a commandé des détecteurs de sachets plastiques. Aussi, sur la base du fondement de la loi, les services de contrôle à la frontière peuvent procéder à la saisie des sachets non biodégradables. Tels sont les dispositions prises par le gouvernement béninois pour lutter contre la circulation des sachets plastiques.

A l’Assemblée nationale le mardi 12 janvier 2021 dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale à travers une question orale pour éclairer la représentation nationale par rapport à l’usage des sachets plastiques non biodégradables au Bénin, le ministre du cadre de vie, José Didier Tonato, a rassuré l’opinion publique sur les mesures en cours pour une lutte efficace contre la circulation desdits sachets au Bénin. « Des évaluations sont en cours au niveau du gouvernement pour apprécier la pertinence et la possibilité d’une subvention future de la fabrication et de l’importation des sachets non biodégradable », a laissé entendre le ministre.
Dans la même perspective, souligne José Didier Tonato, avec les nouvelles réflexions dans les espaces CEDEAO et UEMOA pour l’harmonisation de la question de l’interdiction des sachets en plastique, le gouvernement pourra procéder à l’évaluation des mesures afin de se conformer aux directives qui seront prises dans ses espaces communautaires
Dans leurs différentes interventions, les parlementaires ont salué les mesures prises par le gouvernement et appelé à plus d’effort, notamment pour empêcher la mise en vente de ces sachets au marché béninois.
De son coté, Sèdami Mèdégan Fagla, auteure de la question au gouvernement dit espérer davantage des solutions au mal causé par les sachets plastiques non biodégradable au Bénin et a insisté sur le contrôle de l’importation de ces sachets sur le territoire béninois.

admindios


One comment

  • Gbemenou Jean Paul

    13 janvier 2021 at 17 h 43 min

    Oui mais le gouvernement doit nous voir, nous les producteurs de sachets et producteurs d’eau en sachet pur water. Nous avons des choses à lui dire, pour le bon fonctionnement des choses.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment