ALERTE :

    Bénin/Tourisme Talon explique ce qui a bloqué le démarrage du projet ‘’Réinventer la Cité lacustre de Ganvié’’ - Les Pharaons

    Project_2-Ganvié-1

    En dépit de sa rigueur, de son pragmatisme et de la bonne volonté de son gouvernement, Patrice Talon n’a pu mener à bout ses ambitions pour le Bénin. Le projet ‘’Réinventer la cité lacustre de Ganvié’’ fait partie des grands rêves que le gouvernement de la rupture entendait concrétiser au terme du quinquennat. Mais force est de constater que la mise en œuvre du projet n’a pas été effective au cours du mandat.

    Face aux populations de la commune de Sô-Ava le jeudi 14 janvier dernier, Patrice Talon s’est désolée de la non-effectivité de ce projet inscrit au rang des projets phares du Programme d’actions du gouvernement Bénin révélé 2016-2021. Pour Patrice La volonté et les moyens ne suffisent pas à eux seuls pour concrétiser un projet. Bien qu’au moins 30 milliards de Fcfa soient déjà mobilisés pour le projet et l’entreprises devant exécuter les travaux connus, un obstacle majeur est apparu à l’épreuve de la mise en œuvre. Il s’agit à en croire Patrice Talon de la question des toilettes publiques qui restent une véritable équation en milieu lacustre. Une solution serait envisagée d’après le chef de l’Etat et fera l’objet d’une expérimentation dans les 06 mois à venir. Si celle-ci s’avère concluante, il n’y a de raison que le projet ne démarre, va-t-il conclure au grand bonheur des populations lacustres.

    Pour rappel “Réinventer la cité lacustre de Ganvié” est un ambitieux projet du Pag qui vise à moderniser cette cité lacustre et en faire un pôle touristique digne. La mise en œuvre du projet va booster le développement socio-économique de la commune de Sô-Ava.

    Gabin GOUBIYI


    One comment

    • ko

      17 janvier 2021 at 15 h 52 min

      ca fait pitié

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment