ALERTE :

    Présidentielle au Bénin L’opposition montre des signes de peur après l’annonce de la candidature de Talon - Les Pharaons

    cena vote

    Tel un Général au devant d’une armée sur un front de guerre, le Président de la République, Patrice Talon, n’abandonnera pas ses troupes. Car, le combat contre l’ennemi ” sous-développement” n’est pas encore gagné. Après un temps d’observation, d’écoute, de réflexion et d’évaluation de la situation politique, le Chef de l’État Patrice Talon s’est résolu à briguer un second mandat. Sa décision est motivée par le devoir de servir son pays, de préserver les acquis de sa gouvernance actuelle et de poursuivre les actions qui induisent une dynamique de développement. À Bonou ce vendredi 15 janvier, Patrice Talon qui était en fin de tournée nationale de reddition de compte, a fait savoir qu’il avait pris la mesure de la situation. Les enjeux de développement sont tels qu’il juge nécessaire de s’engager à poursuivre la dynamique pour gagner le combat contre la pauvreté et la misère. À l’annonce officielle de sa candidature à l’élection présidentielle du 11 avril prochain, l’émotion a envahi les cœurs à Bonou. Un vent de soulagement a gagné l’ensemble des 77 communes parcourues par le Président de la République. Le silence prolongé du Président Patrice Talon, avait plongé les millions de partisans du régime de la Rupture dans l’angoisse. Depuis Bonou, l’annonce officielle de la candidature sonne comme une délivrance. Trois faits consécutifs à la déclaration de candidature donnent la preuve de cette joie. De retour de Bonou, le cortège du Président de la République a été obligé de faire trois escales imprévues. Dans la commune d’Akpro Missereté, des populations en liesse ont pris d’assaut les carrefours pour dire toute leur satisfaction au Chef de l’État qui a accepté poursuivre l’oeuvre de développement entamée. À Porto-Novo, les administrés du maire Charlemagne Yankoty ont aussi dressé le tapis rouge au Chef de l’État dans une liesse totale. À Akpro Missereté comme à Porto-Novo, Patrice Talon est descendu de son véhicule pour communier avec son peuple. L’apothéose a été remarquée à l’étape de Cotonou. À hauteur de Akpakpa, Patrice Talon a été accueilli par une belle parade de conducteurs de moto-taxi ( Zémidjan). Le Président de la République a été d’ailleurs escorté du carrefour Le Bélier jusqu’à son domicile par ces conducteurs de moto taxi qui étaient très enthousiasmés. Ces trois faits consécutifs à la déclaration de candidature du Président Patrice Talon sont des signaux forts qui hantent déjà l’opposition béninoise. Les acteurs de l’opposition qui caressaient le rêve de voir Patrice Talon s’abstenir de se porter candidat afin d’avoir le boulevard ouvert pour gagner l’élection présidentielle sont contraints de revoir tous leurs calculs. Avec le Président Patrice Talon dans la course, l’opposition aura plus de mal à s’en sortir au regard du bilan à l’actif du gouvernement. L’accueil triomphal et spontané réservé au Président Patrice Talon, par les populations sur le chemin de retour de Bonou est la démonstration parfaite de la belle symphonie entre un Chef et son peuple. Un peuple séduit par la dynamique de développement inégalée depuis les indépendances sait d’emblée le choix qu’il fera dans les urnes. Apeurée, l’opposition tente d’alimenter la polémique sur les finalités de la tournée nationale de reddition de compte. Sa ligne d’attaque est liée à l’accueil spontané des populations. Moins de 24 heures après l’annonce officielle de la candidature du Président Patrice Talon, les réactions épidermiques distillées par l’opposition ont fait flop. La bataille électorale s’annonce palpitante.

    admindios


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment