ALERTE :

    Présidentielle 2021 au #Bénin Choix assumé de la continuité, Talon ne s’appuie pas sur les appels du peuple pour justifier sa candidature - Les Pharaons

    IMG-20210108-WA0012

    A Adjohoun le Vendredi 15 Janvier dernier, en clap de fin de sa tournée nationale de reddition de comptes dans les communes du Bénin, Patrice Talon a surpris son monde en mettant un terme au suspens sur sa candidature à la présidentielle du 11 Avril 2021. L’actuel chef de l’Etat béninois a annoncé qu’il briguera un second et dernier mandat à la tête du pays. « « Pour la continuité de la dynamique », précise-t- le Président de la République. comme c’est souvent le cas ailleurs en Afrique, il ne se cache pas derrière les appels (ô combien nombreux) des Béninois à remplier pour justifier sa décision de solliciter à nouveau leurs suffrages.

    LIRE AUSSI:#Bénin/Politique « Séparer la constitution de 1990 de celle révisée en 2019 est une erreur de droit », selon Orden Alladatin

    Depuis quelques mois, des appels fusent de toutes parts pour appeler le président Patrice Talon à accepter de poursuivre ses actions de développement pendant encore cinq (05) à la tête du Bénin. Pour les initiateurs et auteurs de ces invites, le chantre de la Rupture commettrait l’équivalent d’un crime et sera jugé par le tribunal de l’histoire s’il se défilait à leur demande. Pendant la journée de reddition de comptes du 12 Novembre 2020 au 15 Janvier 2021, la demande est devenue une exigence pour les populations des 77 communes du pays. Elles ont toutes assuré Patrice Talon de leur engagement indéfectible à ses côtés pour un autre mandat. Patrice Talon ne peut rester insensible à ces sollicitations de ses compatriotes. Il est donc partant !

    Mais en homme politique avisé et atypique, celui qui aime se faire appeler ‘’le compétiteur-né, (abusivement selon ses détracteurs qui avancent qu’il est fermé à la compétition) a surpris par la nature de son annonce. En faisant aux collectivités le bilan de ses actions depuis son élection en Avril 2016, le chef de l’Etat a dressé un bilan flatteur, à maints égards, de son quinquennat. Cela, c’est le fruit de l’œuvre collective, a-t-il estimé. Une nouvelle dynamique qui a mis le Bénin sur les rails du développement. Des Béninois nouveaux avec des habitudes nouvelles, en somme. Et c’est pour la continuité de cette œuvre qu’il a décidé de se représenter pour un second mandat.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment